14.000 € DE LOTS À GAGNER dont 1 vélo EKOI VENTI Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Qu’est-ce que le VTT de descente ?

Si vous débutez le vélo et que vous souhaitez en savoir plus sur les différentes disciplines du VTT, vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir la discipline du VTT de descente.

Quand a été créé le VTT de descente ?

Les premiers VTT de descente sont apparus aux Etats-Unis au milieu des années 1970, date à laquelle ont eu lieu les premières épreuves de descente en montagne.
Mais les premiers championnats du monde de la discipline datent seulement de 1990. La première édition, organisée par l’UCI (Union Cycliste Internationale) s’est déroulée aux Etats-Unis, dans le Colorado.

Qu’est-ce que le VTT de descente ?

La descente, également appelée DH (pour Downhill), consiste en une course contre-la-montre d’une durée de 2 à 5 minutes environ durant laquelle un pilote de VTT doit négocier une descente sur une piste composée de différents passages techniques (sauts, bosses, racines, rochers, dévers, etc.) et de passages plus rapides où les vététistes peuvent parfois atteindre les 80 kilomètre / heure.
Généralement, le VTT de descente se pratique en montagne où les vététistes profitent des remontées mécaniques pour se hisser aux sommets avant d’entamer leur descente.

Quel équipement pour le VTT de descente ?

Le VTT de descente requiert un vélo mais aussi un équipement adapté à la discipline. Les vététistes doivent obligatoirement se munir d’un casque intégral, d’un masque ou de lunettes, mais aussi d’une protection dorsale, de genouillères, de coudières et de gants longs pour se protéger en cas de chute.

Le palmarès

Depuis la création des championnats du Monde en 1990, on peut dire que les vététistes français dominent la compétition. Chez les descendeurs masculins, Nicolas Vouilloz a remporté à lui seul 7 des 17 médailles d’or obtenues par les français (sans compter ses 3 médailles d’or obtenues chez les juniors). Plus récemment, Loïc Bruni – pilote toujours en activité – a déjà remporté 4 médailles d’or.

Chez les femmes, Anne-Caroline Chausson, transfuge du BMX, est la reine de la discipline avec 9 médailles d’or obtenues entre 1996 et 2005 (sans compter ses 3 médailles d’or obtenues chez les juniors). Au total, les françaises comptent 15 médailles d’or lors des championnats du monde de descente.

Maintenant que vous êtes incollables sur le VTT de descente, que diriez-vous d’en faire de même avec les autres disciplines du VTT comme la descente marathon, le VTT freeride, l’enduro VTT, le VTT all mountain, le cross-country, le cross-country marathon, la randonnée VTT, le four cross, le dual slalom, le dirt VTT, le street VTT, le VTT trial ou le slopestyle ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI