30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Qu’est-ce que la descente marathon en VTT ?

Si vous débutez le vélo et que vous souhaitez en savoir plus sur les différentes disciplines du VTT, vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir la descente marathon.

Qu’est-ce que la descente marathon en VTT ?

Comme sa grande sœur la descente, la descente marathon consiste pour le vététiste à dévaler une piste. Mais, contrairement à la descente, le départ s’effectue groupé en mass-start et sur un parcours beaucoup plus long, d’une durée supérieure à 30 minutes, voire une heure, généralement sur des distances supérieures à 10 kilomètres.

Les épreuves de descente marathon se déroulent en montagne, voire en haute-montagne. A cause de la distance, il peut parfois y avoir des portions de plat ou de montée. A cause de ces spécificités, la descente marathon est souvent associée à l’enduro et les vélos utilisés pour cette épreuve sont un peu différents des vélos de DH.

Les épreuves de descente marathon les plus célèbres

La plus célèbre de toutes les compétitions de descente marathon est probablement la Mégavalanche de l’Alpe d’Huez. Cette épreuve a vu le jour en 1995 et se déroule chaque année durant l’été dans le massif des Alpes. Le départ s’effectue au sommet du glacier de Sarenne à 3300 mètres d’altitude et l’arrivée se situe à Allemond à 2600 mètres d’altitude.

Dans cette catégorie, on retrouve également des épreuves comme la Mégavalanche de la Réunion qui a également vu le jour en 1995 ou la Mountain of Hell qui se déroule dans la station de ski des 2 Alpes.

Le palmarès

Sur les deux premières épreuves citées précédemment, on retrouve plusieurs vainqueurs qui ont su s’y imposer à plusieurs reprises, dont certains qui viennent de la DH ou de l’enduro.
Nicolas Vouilloz, sept fois champion du monde de DH, a ainsi remporté la Mégavalanche de l’Alpe d’Huez en 2006 et celle de la Réunion à trois reprises. Le français le plus titré dans ces deux épreuves est sans aucun doute Rémy Absalon (le frère de Julien Absalon, champion olympique de cross-country) avec 5 succès dans les Alpes et sept titres à la Réunion.
Chez les femmes, la plus médaillée est Anne-Caroline Chausson avec 6 victoires à l’Alpe d’Huez ainsi qu’à La Réunion. Elle aussi vient également de la discipline de la descente.

Maintenant que vous êtes incollables sur la descente marathon, que diriez-vous d’en faire de même avec les autres disciplines du VTT comme la descente, le VTT freeride, l’enduro VTT, le VTT all mountain, le cross-country, le cross-country marathonla randonnée VTT, le four cross, le dual slalom, le dirt VTT, le street VTT, le VTT trial ou le slopestyle ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI