Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Qu’est-ce que le dual slalom ?

Si vous débutez le vélo et que vous souhaitez en savoir plus sur les différentes disciplines du VTT, vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir le dual slalom.

Qu’est-ce que le dual slalom ?

Le dual slalom en VTT est en quelque sorte l’ancêtre du four cross. Il s’agit d’une ancienne discipline du VTT présente en Coupe du Monde VTT en 2000 et 2001, avant d’être remplacé par le Four Cross. Cette épreuve VTT se déroule sur le même principe que l’épreuve du slalom Parallèle en ski alpin, discipline introduite aux mondiaux de ski en 2021.

Le dual slalom consiste en une épreuve chronométrée durant laquelle deux vététistes s’affrontent sur deux pistes parallèles aux tracés similaires. Le parcours, en descente, est très court : en effet, la course dure moins d’une minute. Les pistes comportent des petits obstacles : virages relevés, pierriers, sauts, etc. afin de rendre la descente plus technique. Il s’agit d’une épreuve rapide et spectaculaire à regarder durant laquelle il y a toujours beaucoup de suspense.

Les épreuves de dual slalom se disputent sous le principe d’une course à élimination directe. Chaque manche entre deux pilotes est constituée de deux courses : à la fin de la première course, les concurrents changent de piste. Le pilote qualifié pour la manche suivante est celui qui enregistre le meilleur temps avec les deux courses cumulées.

Les compétitions de dual slalom

Même s’il a disparu en Coupe du Monde VTT, le dual slalom reste une discipline très populaire, notamment aux Etats-Unis, où de nombreuses compétitions sont toujours présentes.

On retrouve notamment la présence du dual slalom VTT à l’occasion du Crankworx World Tour, une compétition internationale de VTT sponsorisée par RedBull qui est organisée en plusieurs manches à travers le monde entier et qui comporte plusieurs épreuves dans des disciplines différentes comme la descente, le dual slalom, le pumptrack, le slopestyle, etc.
Cette manifestation, qui existe depuis 2004, est devenue l’une des manifestations les plus importantes consacrées au vélo de montagne ou vélo tout terrain et elle sacre des athlètes pluridisciplinaires qui, pour pouvoir empocher la récompense réservée au vainqueur du classement général, doivent être capables de briller dans les différentes épreuves.
Cette compétition est considérée en quelque sorte comme les championnats du Monde de VTT extrême ou les X Games du VTT (une compétition internationale de sports extrêmes dans des disciplines aussi variées que le ski, le motocross, le skateboard, le BMX, etc. selon les saisons).

En France, quelques épreuves subsistent comme le Kenny Dual Slalom organisé en août dans la station d’Orcières-Merlette, la Mordoride qui se déroule dans les Pyrénées-Orientales ou la Dual Slalom du Schlumpf à Dolleren en Alsace qui sont ouvertes à tous.

Quel est le palmarès du dual slalom ?

En dual slalom, la plupart des compétiteurs sont issus du monde de la DH ou de l’enduro.

Chez les hommes, Wade Bootes a remporté la première édition en 2000 pour l’Australie tandis que l’américain Brian Lopes a remporté la dernière édition des championnats du Monde en 2001 devant le français Cédric Gracia.
En Coupe du Monde, les Etats-Unis ont dominé le palmarès avec quatre vainqueurs en quatre éditions de 1998 à 2001, dont trois médailles d’or pour Brian Lopes et la quatrième pour Eric Carter en 1999.

Chez les femmes, c’est la française Anne-Caroline Chausson (multiple médaillée en descente, descente marathon et BMX) qui a remporté les deux éditions des Championnats du Monde en 2000 et 2001.
En Coupe du Monde, l’Australie a remporté les deux premières éditions en 1998 et 1999 grâce à leur athlète Katrina Miller. La française Anne-Caroline Chausson s’est imposée durant l’édition 2000 et l’américain Leigh Donovan a remporté la dernière édition en 2001.

Comment pratiquer le dual slalom ?

En France, il existe plusieurs pistes permanentes de dual slalom, que vous pourrez retrouver notamment dans des Bike Park comme Les Gets (qui fait partie du Domaine des Portes du Soleil qui regroupe 12 stations), Les 2 Alpes, Tignes, Courchevel ou Orcières-Merlette.

La discipline pouvant entraîner de nombreuses chutes, il est obligatoire de porter un équipement de protection spécifique.
Pour protéger votre tête en cas de chute, il faudra impérativement porter un casque de VTT intégral. Pour protéger vos mains, il faudra porter des gants longs. Pour protéger vos yeux, il vous faudra un masque. Et pour protéger le reste de votre corps, il vous faudra revêtir une protection dorsale ainsi que des genouillères et des coudières, comme pour la descente.

Maintenant que vous êtes incollables sur le dual slalom, que diriez-vous d’en faire de même avec les autres disciplines du VTT comme la descente, la descente marathon, l’enduro VTT, le VTT all mountain, le cross-country, le cross-country marathon, le cross-country eliminator, le freeride, la randonnée VTT, le four cross, le dirt VTT, le street VTT, le VTT trial ou le slopestyle ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI