1 Eclairage LED EKOI OFFERT dès 159€ d'achats
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Qu’est-ce que le slopestyle VTT ?

Si vous débutez le vélo et que vous souhaitez en savoir plus sur les différentes disciplines du VTT, vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir le slopestyle VTT.

Qu’est-ce que le slopestyle VTT ?

Le slopestyle est une discipline extrême et très spectaculaire du VTT qui est largement inspirée de la pratique du dirt et du BMX. En slopestyle, la discipline consiste à réaliser des figures sur des bosses en terre, des modules en bois ou bien des éléments urbains selon le terrain sur lequel le cycliste évolue.
Les participants s’élancent d’une grande rampe de plus de 10 mètres du haut pour prendre de l’élan avant d’enchaîner sur une piste de VTT comprenant plusieurs obstacles, à commencer par une double bosse de 8 à 10 mètres de long. Le slopestyle se pratique généralement dans les Bike Park.
Le slopestyle provient des sports d’hiver puisqu’on retrouve cette discipline aussi bien en ski qu’en snowboard, où elle est présente en Coupe du Monde depuis la saison 2011-2012.

En compétition, les pratiquants sont départagés par un jury qui note les différentes figures réalisées selon un barème établi à l’avance et qui comporte plusieurs critères comme la difficulté de la figure, le style, l’amplitude du saut, la précision de la figure, etc.

Comme le dual slalom, la discipline du slopestyle est notamment présente au Crankworx World Tour, une compétition internationale de VTT organisée en plusieurs manches à travers le monde entier et qui comporte plusieurs épreuves (la descente, le dual slalom, le pumptrack, le slopestyle, etc.).

Quel équipement pour pratiquer le slopestyle ?

Pour pratiquer cette discipline, il faut un VTT spécifique à la pratique du slopestyle à faible débattement et de préférence tout suspendu pour amortir les chocs tout en étant nerveux pour les relances. Le vélo est doté d’un seul frein et d’une seule vitesse. Il faut compter entre 500 et 2000€ pour un vélo destiné au slopestyle.

Les chutes faisant parties intégrantes de la discipline, il est obligatoire de porter un casque, une protection dorsale ou une veste de protection ainsi que des genouillères et des coudières.

Maintenant que vous êtes incollables sur le VTT trial, que diriez-vous d’en faire de même avec les autres disciplines du VTT comme la descente, la descente marathon, l’enduro VTT, le VTT all mountain, le cross-country, le cross-country marathon, le freeride, la randonnée VTT, le four cross, le dual slalom, le dirt, le street VTT ou le VTT Trial ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI