30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Language :
Devise :
Paiement 100% sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Qu’est-ce que le VTT trial ?

Si vous débutez le vélo et que vous souhaitez en savoir plus sur les différentes disciplines du VTT, vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir le VTT trial.

Qu’est-ce que le VTT trial ?

Le VTT trial (également appelé trial) consiste à franchir des obstacles, naturels ou artificiels, répartis en cinq zones dans un temps imparti. Seuls les pneus du vélo sont autorisés à prendre appui au sol : en cas d’appui avec une partie du corps, le vététiste est pénalisé. Chaque obstacle franchi avec succès permet de gagner des points. Le classement est déterminé en fonction du nombre de points marqués par chaque compétiteur.

Les meilleurs compétiteurs de VTT trial s’affrontent chaque année lors des championnats du monde qui existent depuis 1986 dans la catégorie 20 pouces et depuis 1995 pour la catégorie 26 pouces.

Le palmarès en VTT trial

Chez les hommes, lors des championnats du monde de vélo trial 20 pouces, la première place du palmarès est trustée par les espagnols qui ont remporté vingt titres en trente-cinq éditions. Le plus titré d’entre eux est Benito Ros Charral avec 8 médailles d’or.
Dans la catégorie 26 pouces, les français ont remporté quinze des vingt-quatre éditions. Le plus titré d’entre eux est Gilles Coustellier avec cinq titres de champion du monde de la discipline.

Quel équipement pour pratiquer le VTT trial ?

On peut débuter l’apprentissage des figures de trial avec n’importe quel VTT, mais pour aller plus loin ou participer à des compétitions, il faut acheter un vélo spécifique. On distingue deux modèles : le vélo trial (avec des roues de 20 pouces de diamètre) et le VTT trial (avec des roues de 26 pouces).
On retrouve des spécificités communes entre les deux modèles : selle basse, fourche avant rigide, empattement long, une seule vitesse, roue libre, freins puissants, tringles des roues flexibles, boîtier de pédalier surélevé, guidon plus large et un vélo ultra-léger.

Les risques de chutes étant présents en VTT trial, il est obligatoire de porter un casque de vélo à l’entraînement et en compétition.

Maintenant que vous êtes incollables sur le VTT trial, que diriez-vous d’en faire de même avec les autres disciplines du VTT comme la descente, la descente marathon, l’enduro VTT, le VTT all mountain, le cross-country, le cross-country marathon, le freeride, la randonnée VTT, le four cross, le dual slalom, le dirt, le street VTT ou le slopestyle ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI