30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment choisir son casque de vélo ?

Quand on débute le cyclisme ou que l’on achète son premier vélo, on se pose toujours des centaines de questions pratiques sur tout un tas de domaines : diététique, mécanique, entretien, etc. On va tenter d’y répondre avant même que vous vous les posiez. Et, aujourd’hui, on va découvrir comment choisir son casque de vélo.

Le port du casque est-il obligatoire ?

Depuis mars 2017, le port du casque est obligatoire à vélo pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans, qu’ils soient conducteurs ou passagers. Cette obligation est également valable pour les enfants installés dans un siège vélo ou une remorque.
En cas de non-respect de cette règle du code de la route, l’adulte responsable de l’enfant devra s’acquitter d’une amende de classe 4 d’un montant de 135 euros.
Dans la plupart des manifestations cyclistes, qu’elles soient chronométrées (courses, cyclosportives, etc.) ou non (randonnées), le casque est également obligatoire, quel que soit l’âge du participant afin de pouvoir prendre le départ de l’épreuve. Le non port du casque durant l’ensemble de la manifestation peut amener à la disqualification du participant.

Au-delà de cette limite d’âge et de ces conditions particulières, il est bien évidemment conseillé de porter un casque lorsque vous pratiquez le vélo, que ce soit pour aller acheter le pain, vous rendre à votre travail, pratiquer le cyclisme sur route ou le VTT en loisirs, etc.
En effet, les blessures à la tête représentent la première cause de mortalité chez les cyclistes et il est prouvé scientifiquement que le port du casque est le meilleur moyen de se protéger en cas de choc à la tête. Il fait donc partie des équipements de base du cycliste.

Néanmoins, pour qu’il vous protège efficacement, un casque doit être homologué aux normes européennes (CE 1078) et il doit être parfaitement adapté à votre pratique ainsi qu’à votre tour de tête.

Comment ajuster un casque vélo ?

Si vous vous demandez comment ajuster un casque vélo, la réponse est simple. Premièrement, il faut que le casque soit à la bonne taille. Pour cela, il vous faut mesurer votre tour de tête avec un mètre souple et vous reporter au guide des tailles.
Ensuite, une fois le casque positionné sur votre tête, il vous faudra l’ajuster à votre tête grâce aux différents réglages (molette de réglage occipitale, sangles latérales, etc.) afin qu’il soit parfaitement positionné et qu’il ne bouge plus sur votre tête.

Voyons donc maintenant quel modèle de casque choisir pour quelle pratique.

Quel casque choisir pour pratiquer le cyclisme sur route ?

Pour le cyclisme sur route, on conseille d’acquérir un modèle de casque spécialement dédié au vélo de route.
Ces casques privilégient l’aérodynamisme afin de ne pas être freiné par l’air. De plus, et de par leur conception, ils sont généralement légers et bien ventilés. Conçus dans des matériaux haut de gamme, le prix de ces casques est généralement un peu plus élevé que celui des casques classiques. Mais, à l’usage, ils se révèlent plus confortables et s’oublient facilement sur la tête grâce à leur poids plume et aux différents réglages (molette de réglage occipitale) qui leur permettent d’être parfaitement ajustés à votre crâne.
Si vous êtes un compétiteur à la recherche du meilleur chronomètre, il vous faudra opter pour un casque aéro, qui offre moins de ventilation mais qui permet de fendre encore mieux l’air grâce à un meilleur aérodynamisme. Ces modèles sont généralement utilisés par les sprinteurs.
Si vous êtes un adepte du contre-la-montre ou du triathlon, il vous faudra privilégier un casque de chrono, avec ou sans écran magnétique. Ces casques, très chers, sont plutôt réservés aux compétiteurs avertis.

Quel casque choisir pour pratiquer le VTT ?

Le VTT regroupe de nombreuses disciplines. Selon celle que vous pratiquez, le choix du casque de VTT sera différent.

Pour le cross-country (XC), vous pourrez opter pour un casque classique, assez similaire à ceux utilisés en vélo de route, mais qui sont parfois équipés d’une visière – amovible ou non, afin de mieux protéger le visage.

Pour la randonnée ou l’enduro léger, on vous recommande plutôt l’utilisation d’un casque all mountain. Un peu plus lourd qu’un casque de VTT classique, le casque all mountain est équipé d’une visière pour protéger votre visage du soleil et des branchages, mais surtout il est plus couvrant au niveau de l’arrière de la tête. Ainsi, outre le crâne, sa forme enveloppante protégera également votre nuque (et donc le rocher), tout en restant bien ventilé pour éviter la surchauffe.

Pour l’enduro engagé ou la DH (descente), il est nécessaire d’opter pour un casque intégral afin de protéger votre tête mais aussi votre visage en cas de chute, d’autant plus que celle-ci peut parfois survenir à grande vitesse. Il existe deux modèles de casques VTT intégraux : le casque intégral avec mentonnière amovible et le casque intégral classique. Si le premier peut être utilisé pour de l’enduro pas trop poussé (à condition de ne pas oublier de raccrocher la mentonnière avant les parties en descente), pour l’enduro engagé et la DH, le second modèle est obligatoire pour une protection maximale.

Quel casque choisir pour le vélo de ville ?

Pour le vélo urbain, le confort et la visibilité sont les deux critères principaux à prendre à compte. Si vous faites des trajets travail – domicile l’hiver, il y a fort à parier que vous aurez à rouler avec une mauvaise visibilité, voire de nuit. Donc, en complément d’un éclairage performant, on vous conseille d’opter pour un casque à haute visibilité (avec des éléments rétroréfléchissants) ou doté d’un éclairage intégré ou amovible afin d’être visible auprès des automobilistes.
Si votre vélo reste au garage l’hiver, vous pourrez choisir uniquement l’option du confort avec un casque aéré pour l’été afin de ne pas arriver au travail recouvert de sueur. La plupart des cyclistes urbains optent pour des casques ronds, type casque bol, avec ou sans visière, qui permettent aussi d’être couvert pour se protéger du froid ou de la pluie. Vous en trouverez dans de nombreux coloris selon vos envies.

Quel casque choisir pour pratiquer le vélo électrique (VAE) ?

En vélo électrique (VAE), bien qu’il soit bridé à 25km/h, vous roulez plus vite qu’avec un vélo classique. Il est donc primordial d’opter pour un casque qui offre une protection renforcée. Certaines marques ont par exemple conçu des casques spécialement dédiés au vélo électrique.

Quel casque choisir pour un enfant ?

Choisir un casque pour un enfant est toujours un peu délicat. Après s’être assuré que le modèle répond bien aux normes européennes, le meilleur moyen de choisir un casque qui lui plaira est de le laisser choisir son casque. Comme pour les casques de vélo pour adultes, il existe différents modèles adaptés à chaque pratique, de différentes couleurs et de formes différentes. Les casques enfants existent en plusieurs tailles afin de pouvoir s’adapter aussi bien au tour de tête d’un bébé que d’un adolescent.
Pour l’apprentissage du vélo et de petites balades, un casque simple avec visière ou casque bol (souvent parfaitement ajusté pour les enfants) conviendront parfaitement. Par contre, si votre enfant est plus âgé et qu’il pratique le VTT ou le cyclisme sur route en club, il lui faudra un casque plus perfectionné, adapté à la discipline sélectionnée.

Vous êtes désormais capables de choisir votre casque de vélo. Que diriez-vous, maintenant, de découvrir comment monter un porte-vélo ? Comment accrocher une remorque vélo ? Comment fonctionne l’éclairage d’un vélo ? Comment réparer un vélo ? Comment sécuriser son vélo ? Comment enlever la batterie d’un vélo électrique ? Comment éviter les courbatures après le sport ? Comment remédier aux douleurs du séant ? Comment connaître la taille d’une roue de vélo ? Vous aurez peut-être également envie de connaître le guide des tailles et de savoir comment bien laver ses vêtements de vélo ?

Top Casques Les meilleures ventes
- Poids : 185g en taille S/M (un des casques les + légers du marché).
- Ventilations : 24 (évacuation de la sueur).
- Maintien occipital ajustable et réglable de bas en haut sur l’occiput (pour optimiser le maintien).
Disponible
104,99 € -55% 47,25 €
- Modèle Aérodynamique polyvalent conçu en soufflerie.
- Poids 220gr. en taille S/M
- 13 ventilations.
Disponible
99,99 € -50% 50,00 €
- Modèle aérodynamique polyvalent conçu en soufflerie.
- 13 ventilations.
- Filet anti-insectes.
Disponible
99,99 € -50% 50,00 €
- Modèle aérodynamique conçu et testé en soufflerie
- 10 ventilations.
- 3 tailles : S (52-54 cm) M/L (55-58 cm) XL/XXL (59/61 cm)
Disponible
129,99 € -30% 89,99 €
- Pour que le casque EKOI CORSA LIGHT devienne un casque plus aérodynamique.
- Protection contre le froid, la pluie, le vent.
- La coque peut être enlevée très facilement.
Disponible
19,99 €
- Conçu pour atteindre 5 objectifs : Protection, confort, poids, ventilation, design.
- 3 Tailles : S (195 gr) / M (205 gr) / L (215 gr)
- 11 coloris disponibles : personnalisable à vos couleurs et votre nom.
Disponible
149,99 €
3x sans frais 50,00 €
- 28 ventilations pour une ventilation exceptionnelle.
- Cage interne en polypropylène pour une protection renforcée en cas de chute.
- Boucle magnétique précise et moderne.
Disponible
199,99 € -45% 109,99 €
2x sans frais 55,00 €
- Mousse noire fine.
- Coolmax pour évacuation de la sueur et séchage rapide.
- 4 pièces dont une protection jugulaire.
Disponible
5,00 €

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI