Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment monter un porte-vélo sur une voiture ?

Quand on débute le cyclisme ou que l’on achète son premier vélo, on se pose toujours des centaines de questions pratiques sur tout un tas de domaines : diététique, mécanique, entretien, etc. On va tenter d’y répondre avant même que vous vous les posiez. Et, aujourd’hui, on va découvrir comment monter un porte-vélo sur une voiture.

Pourquoi installer un porte-vélo sur votre voiture ?

Jusqu’à présent, vous avez effectué vos premières sorties à vélo depuis votre domicile. L’achat d’un porte-vélo ne vous a donc pas – encore – effleuré l’esprit. Mais l’envie d’aller explorer de nouveaux territoires ou d’emporter votre vélo en vacances risque de se faire sentir rapidement. Et, pour transporter votre vélo, rien de plus simple que d’acquérir un porte-vélo, afin de ne pas avoir à démonter votre vélo et à coucher les sièges de votre voiture pour le transporter.

Quel modèle de porte-vélo choisir ?

Vous êtes décidé à acquérir votre premier porte-vélo. Mais, l’achat n’est pas si simple. En effet, il existe plusieurs modèles et, pour choisir celui qui vous convient, il va falloir déterminer quelques critères.

Le modèle de porte-vélo le plus répandu est probablement le porte-vélo sur attelage, qui se fixe sur la boule d’attelage de votre voiture et qui se décline en porte-vélo suspendu ou sur plateforme.
Il est facile à installer, stable et très simple d’utilisation. Il se révèle donc idéal pour tous les types de trajet et peut transporter de 1 à 6 vélos selon les modèles. Certains modèles à plateforme peuvent basculer afin de permettre l’accès au coffre même lorsqu’ils sont chargés ce qui peut se révéler très pratique et se révèlent parfaitement adaptés pour les trajets longues distances.
L’inconvénient majeur est que votre voiture n’est pas forcément équipée d’une boule d’attelage. La première solution est d’en faire installer une dans un garage. Quant à la deuxième solution, il s’agit de se tourner vers un autre modèle de porte-vélo.

Si votre voiture n’est pas équipée pour installer le premier type de porte-vélo, vous pouvez éventuellement vous tourner vers un modèle de porte-vélo sur hayon. Selon les modèles, il peut permettre de transporter de 1 à 3 vélos. Néanmoins, bien qu’il soit peu coûteux, ce système ne s’adapte pas à tous les modèles ni à toutes les marques de voiture et vous perdrez toute visibilité au niveau de l’arrière de votre véhicule.

Si vous avez un utilitaire ou une très grande voiture qui offre la possibilité de démonter les sièges arrière, vous pouvez éventuellement opter pour un porte-vélo de coffre. Ce système, qui se fixe au sol de la voiture, permet de transporter de 1 à 3 vélos dans l’habitacle de la voiture. Les vélos sont accrochés par la fourche et cela nécessite donc le démontage de la roue avant. Néanmoins, ce modèle reste assez contraignant (sauf dans le cas d’un utilitaire).

Enfin, vous avez également les porte-vélos de toit qui se fixent sur les barres de toit de votre voiture. Pour en installer un, il vous faudra donc avoir des barres de toit. Ces modèles permettent de transporter de 1 à 4 vélos.
L’inconvénient principal – notamment pour les trajets longues distances sur autoroute – est que le porte-vélo de toit modifie l’aérodynamisme du véhicule. De plus, il vous faudra faire particulièrement attention à la hauteur de votre véhicule pour passer au péage ou dans un tunnel. De même, il vous sera probablement impossible d’accéder à un parking souterrain à cause de cela. Enfin, si votre véhicule est haut, il vous sera d’autant plus difficile de charger les vélos sur le toit de votre voiture.

Peu importe le modèle de porte-vélo que vous choisirez, avant de procéder à son achat, reportez-vous au site de son fabricant afin de vérifier qu’il est compatible avec votre type de véhicule. Et, pour le montage, reportez-vous toujours au mode d’emploi proposé par le fabricant afin de ne pas dépasser la charge maximale supportée par exemple.
Et, avant de prendre la route, assurez-vous que vos vélos soient correctement fixés. Vous pouvez par exemple renforcer le système à l’aide de sangles et de cales anti-vibrations pour être certain que les vélos ne bougent pas et ne s’entrechoquent pas durant le transport.

Pourquoi faut-il fixer une plaque d’immatriculation sur un porte-vélo ?

Si vous optez pour un modèle de porte-vélo comme un porte-vélo sur boule d’attelage ou sur hayon qui masque une grande partie de l’arrière de votre véhicule, il vous faudra vous équiper d’une plaque d’immatriculation et de phares supplémentaires à fixer sur le porte-vélo pour être en règle avec le code de la route. En effet, les feux arrière et la plaque d’immatriculation doivent toujours rester visibles. On vous invite donc à découvrir comment fixer une plaque d’immatriculation sur un porte-vélo.

Vous êtes désormais prêt à monter un porte-vélo sur votre voiture. Que diriez-vous, maintenant, de découvrir comment choisir son casque ? Comment fonctionne l’éclairage d’un vélo ? Comment réparer un vélo ? Comment sécurisé son vélo ? Comment enlever la batterie d’un vélo électrique ? Comment éviter les courbatures après le sport ? Comment connaître la taille d’une roue de vélo ? Comment accrocher une remorque de vélo ? Comment connaître le guide des tailles ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI