30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment fixer une plaque d’immatriculation sur un porte-vélo ?

Vous allez faire ou vous venez de faire l’acquisition d’un porte-vélo. Après avoir vu comment monter un porte-vélo sur une voiture, vous avez pu vous rendre compte que selon le modèle de porte-vélo choisi, il était nécessaire de fixer une plaque d’immatriculation sur le porte-vélo afin d’être en règle avec le Code de la Route.

Pourquoi fixer une plaque d’immatriculation sur un porte-vélo ?

Le Code de la Route précise que la plaque d’immatriculation ainsi que les feux de signalisation d’un véhicule doivent toujours rester visibles, et ce dans n’importe quelles circonstances.
Par conséquent, si, pour le porte-vélo, votre choix s’est porté sur un porte-vélo sur hayon ou sur boule d’attelage qui masque la plaque d’immatriculation et les feux de signalisation, il vous faudra donc investir dans une plaque d’immatriculation supplémentaire et un kit de signalisation. L’ajout d’un carton avec votre numéro d’immatriculation n’est, bien évidemment, absolument pas autorisé par la législation. Pour qu’elle soit valide, elle doit absolument être homologuée et de la même taille que celle à l’arrière du véhicule. Dans le cas contraire, cette infraction au code de la route peut entraîner une amende de 135€ en vertu de l’article R. 317-8 du Code de la Route.
Si vous avez opté pour un modèle de porte-vélo qui se fixe dans le coffre ou bien sur les barres de toit de la voiture, le problème ne se pose pas.

Comment fixer une plaque d’immatriculation sur un porte-vélo ?

Certains modèles de porte-vélo (et notamment les porte vélos d’attelage à plateforme) sont équipés d’un socle pour accueillir cette plaque d’immatriculation. Il s’agit de la solution la plus facile pour ajouter une plaque minéralogique puisque vous n’aurez qu’à la fixer grâce aux rivets, de la même manière que l’on peut fixer une plaque d’immatriculation sur un véhicule. De plus, ces portes-vélos sont déjà équipés des feux de signalisation. Il ne vous restera donc plus qu’à le raccorder à la prise électrique d’attelage de votre voiture pour l’alimenter. Quand votre porte-vélo ne bénéficie pas d’un tel dispositif, il vous faudra acheter – en supplément – un support de plaque d’immatriculation qui comprend également les différents feux de signalisation qu’il faudra brancher à la prise électrique d’attelage située sous votre véhicule afin de connecter la plaque à votre voiture et de l’alimenter. Avant de prendre la route, vérifiez toujours que les feux de signalisation fonctionnent.

Vous êtes désormais incollable sur la législation en matière de signalisation pour utiliser un porte-vélo et équipé d’une plaque d’immatriculation supplémentaire à fixer sur votre porte-vélo ? Maintenant, il ne vous reste plus qu’à installer vos vélos sur votre porte-vélo afin d’aller explorer de nouveaux horizons. Bonne route !

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI