30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Les vêtements de VTT indispensables pour les hommes

Vous souhaitez vous mettre au VTT ? Logiquement, vous vous demandez quels sont les vêtements de VTT indispensables pour les hommes. Après avoir découvert comment choisir vos vêtements de VTT, découvrez notre guide pour connaître les vêtements de VTT indispensables pour les hommes.

La tête

En premier lieu, pour rouler en toute sécurité, pensez à protéger votre tête par un casque de VTT (classique, all mountain ou intégral), adapté à la discipline que vous pratiquez.
Vos yeux doivent également être protégés des projections, poussières et branchages par des lunettes de VTT, qui peuvent être adaptées à votre vue.

Le haut du corps

Au niveau du haut du corps, l’élément principal de votre tenue de vététiste sera le maillot de vélo. Selon votre pratique (cross-country, enduro, DH), ce dernier n’aura pas les mêmes caractéristiques. Si, pour le XC, on privilégie un maillot près du corps (comme pour le vélo de route), en enduro ou en DH, on peut opter pour un maillot avec une coupe plus ample.
Dans tous les cas, le maillot sera à choisir léger et respirant afin de ne pas avoir trop chaud et de permettre l’évacuation de la transpiration au cours de votre sortie. S’il est équipé de poches dans le dos, il vous permettra d’y ranger vos effets personnels.
Les maillots sont disponibles en version manches courtes, sans manches (pour l’été) ou manches longues (pour l’hiver).

Eté comme hiver, il est recommandé de porter un sous-vêtement technique sous votre maillot pour améliorer l’évacuation de la transpiration et réguler votre température. Pour l’été, il sera sans manche ou à manches courtes, tandis que l’hiver il sera à manches longues et conçu dans une matière thermique pour isoler votre corps du froid.

L’hiver, pour rouler au chaud, il vous faudra revêtir une veste thermique.
Pour lutter contre les températures les plus froides, il est même recommandé de revêtir trois couches de vêtements :

  • Un sous-vêtement technique ;
  • Un maillot à manches longues ;
  • Une veste thermique.

A la demi-saison lorsque la météo est instable ou changeante, investir dans un coupe-vent et une veste de pluie vous permettra de rouler à l’abri du vent ou au sec peu importe les conditions météos.

Les mains

En VTT, il est nécessaire de protéger également vos mains car, en plus des risques de chutes, elles peuvent être soumises à des agressions extérieures (branchages, etc.).
Si la théorie veut que l’on porte des gants courts (ou mitaines) en été et des gants longs en hiver, en VTT il peut parfois être préférable de porter des gants longs toute l’année afin de protéger vos mains efficacement. Bien évidemment, les gants longs d’été seront légers et ventilés, tandis que les gants longs d’hiver seront quant à eux doublés pour protéger vos mains du froid.

Le bas du corps

Une des pièces maîtresses de la tenue d’un vététiste est le cuissard ou short de VTT. Le choix entre l’un et l’autre se fera – comme pour le maillot – en fonction de la discipline pratiquée.
Pour le cross-country, on privilégiera un cuissard ajusté (comme pour le vélo de route) tandis que pour l’enduro ou la DH on optera plutôt pour un short de VTT, à la coupe plus ample.
Mais dans tous les cas, le port d’un cuissard ou short avec une peau de chamois (en mousse ou en gel) vous évitera de nombreuses douleurs dues notamment aux secousses et aux frottements sur la selle au cours de votre sortie.

En fonction des saisons, le cuissard se décline en trois versions : court, long (doublé d’un tissu thermique) ou corsaire (pour la demi-saison). Le choix d’un modèle avec ou sans bretelles sera à votre convenance.

Les pieds

En VTT, les pieds se doivent également d’être protégés et cela passe par le choix d’une paire de chaussures. Que vous optiez pour des pédales plates ou des pédales automatiques, la paire de chaussures ne sera pas la même.
Pour s’adapter aux pédales avec cales automatiques, les chaussures de VTT doivent être compatible avec les pédales choisies (système SPD ou MTB).

Les chaussures de VTT ont l’avantage d’être renforcées, notamment à l’avant avec un pare-pierre. Et, comme les vététistes sont souvent amenés à poser le pied par terre pour franchir des obstacles, ces chaussures sont adaptées pour la marche (contrairement aux chaussures de vélo de route).

Pour compléter votre tenue, pensez également aux chaussettes de vélo, qui vous permettront d’évacuer la transpiration et de maintenir vos pieds aux secs durant votre entraînement. L’hiver, une paire de chaussettes thermiques glissée dans vos chaussures vous permettra de garder vos pieds au chaud.

Grâce à notre guide, vous êtes désormais prêts à démarrer le VTT en adoptant le look parfait du vététiste. Que diriez-vous maintenant de découvrir quels sont les vêtements de VTT indispensables pour les femmes, comment bien choisir les vêtements de VTT pour enfants et comment bien choisir ses vêtements de VTT en hiver ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI