Préférences
Language :
Devise :
Paiement 100% sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment choisir son maillot de gravel ?

C’est décidé, vous vous mettez au gravel ! Vous avez trouvé votre compagnon de voyage et cherchez maintenant à compléter votre équipement de gravel avec un maillot adapté. Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi l’offre existante… Quel maillot de vélo choisir pour cette discipline ? Un vêtement route ou VTT convient-il ? Quelles sont les caractéristiques d’un maillot gravel ? Ekoï vous livre ses conseils pour dénicher le haut de cyclisme qui accompagnera toutes vos aventures sur le gravier !

Le style gravel, c’est quoi ?

Née sur le continent américain, la discipline se propage en Europe depuis quelques années.

Le gravel, c’est la promesse de combiner les sensations de la route au plaisir des chemins en gravier. Une volonté de polyvalence, de liberté et d’aventure qui semble de plus en plus recherchée par les cyclistes.

Cette nouvelle pratique s’accompagne forcément d’un look à part entière !

L’apparence gravel est un style à la portée de tous qui privilégie avant tout le confort. Mieux vaut, en effet, être à l’aise dans ses vêtements pour parcourir de longues heures en selle sur des terrains aussi variés que vos envies.

En résumé, une allure à tendance décontractée saupoudrée d’une touche lifestyle, à mi-chemin entre cross-country et route. Sans oublier, bien sûr, le côté technique du tissu.

Faut-il un maillot de vélo spécial gravier ?

Il n’existe pas une seule façon de s’habiller pour le gravel, mais une infinité ! Concernant le haut du corps, les maillots gravel s’inspirent largement du cyclisme sur route pour ce qui est de la coupe et du design. En revanche, exit les maillots bariolés aux couleurs criardes.

Si certaines marques proposent aujourd’hui des maillots dédiés au gravel, un haut de vélo de route ou de VTT fait parfaitement l’affaire. Eh oui, car en réalité, l’important est surtout de choisir un maillot adapté à votre profil cycliste et en alignement avec votre vision du gravel.

Pour les inconditionnels du tout terrain :
La route ? Très peu pour vous : vous souhaitez emmener votre vélo gravel à l’assaut des chemins graveleux et sentiers boueux. Dans ce cas, optez pour un maillot de VTT avec une coupe plutôt ample pour un maximum de confort. Si vos sorties dépassent l’heure, tournez-vous vers des modèles plus ajustés afin de profiter d’une plus grande liberté de mouvement.

Pour les passionnés de la route :
Vous rêvez de gravel pour ajouter quelques sections non goudronnées à vos sorties sur route ? Un maillot de cyclisme sur route sera votre meilleure alternative. Choisissez-le près du corps, voire avec un effet seconde peau pour les cyclistes en recherche d’aérodynamisme et de performance.

Quelles sont les particularités des maillots de cyclisme ?

Quel que soit votre choix de maillot, sachez que ce type de vêtements présente des caractéristiques communes :

  • Matériaux intelligents : les textiles utilisés sont un véritable concentré de technologie. Avec de tels tissus techniques sur le dos, vous profiterez à 100 % de vos escapades gravel.
  • Respirabilité : un maillot de vélo se compose d’une alliance de fibres respirantes, à la fois légères et résistantes. Leur structure aérée offre une évacuation optimale de la sueur.
  • Confort : les coutures sont invisibles ou réduites au minimum pour limiter les sensations désagréables de frottement.
  • Poches pratiques : les maillots gravel sont équipés de poches à l’arrière du maillot, destinées à accueillir vos effets personnels et votre ravito. Sur les modèles VTT, les poches sont zippées, contrairement aux maillots typés route.
  • Zip frontal : une fermeture éclair intégrale ou un demi-zip permet de réguler votre température selon vos besoins.
  • Bandes siliconées : la présence de bandes élastiques avec insert en silicone au niveau des manches et de l’ourlet garantit un maintien parfait du vêtement sur le corps.

Quel maillot gravel en été ?

Vous vous apprêtez à rider sur votre gravel bike sous le soleil estival ou printanier ? Il va falloir vous habiller en conséquence, au risque de vivre une expérience franchement déplaisante…

Pour la belle saison, vous avez deux possibilités vestimentaires :

  • le maillot gravel manches courtes pour l’été ;
  • le maillot gravel sans manches si les températures s’envolent.

Ces modèles ergonomiques sont conçus pour rouler par temps chaud, avec un tissu fin et perforé qui permet de rafraîchir le buste. Ultralégers, cintrés et extrêmement ventilés, ils seront le meilleur allié des bikepackers et gravelistes en tout genre pour lutter contre les grosses chaleurs. Parfait pour rester au sec tout au long de la randonnée.

Quel maillot gravel en hiver ?

Par temps froid, lorsque le thermomètre dégringole, les sorties gravel sont d’autant plus folles ! À condition d’être correctement équipé.

Pour l’hiver, le maillot se décline en version manches longues. Le tissu est doublé polaire à des fins d’isolation thermique, limitant la sensation de froid. Selon les produits, les manches peuvent être également coupe-vent et déperlantes.

Les sous-maillots pour le gravel : quel intérêt ?

Glisser un baselayer technique sous son maillot est définitivement une bonne idée quand il fait froid. Mais lorsqu’il fait chaud aussi !

Quand les températures sont fraîches, il faut superposer les couches pour permettre à la transpiration de sécher et rester ainsi bien au chaud. Un sous-maillot à manches longues moulant remplit cette mission à la perfection.

Le principe est identique pour l’été, sauf que le sous-maillot est à manches courtes, ou sans manches. Il joue le même rôle d’absorption de l’humidité pour mieux l’évacuer.

Le sous-maillot est donc indispensable en toute saison afin que les longues heures d’effort à pédaler sur votre gravel restent avant tout un plaisir.

Comment choisir le design de son maillot ?

Les goûts et les couleurs sont propres à chacun : c’est donc à vous seul de choisir le design de votre maillot gravel ! Selon votre personnalité et votre appétence pour la philosophie gravel, voici quelques axes d’orientations.

Première option : vous adoptez le total look gravel.
Casquette sous le casque, vous optez pour un maillot à la fois sobre, élégant et original, issu d’un savant mix entre le style cross-country et vélo de route. Idéal pour rouler aussi bien en milieu urbain que champêtre, sans attirer tous les regards.

Deuxième option : vous ne comptez plus les kilomètres asphaltés et vous vous identifiez aux grands champions de la discipline.
Pourquoi ne pas jeter votre dévolu sur un maillot aux couleurs et sponsors de votre équipe cycliste préférée ? Même s’il est décrié par le graveliste pure souche, ce maillot, souvent fluo ou tout du moins voyant, a le mérite d’augmenter votre sécurité lorsque vous pédalez sur le macadam, et toc !

L’esthétisme est un critère décisif dans le choix de son maillot gravel. Faites-vous plaisir ! Une ribambelle de designs est disponible sur le marché : épurés ou chargés, discrets ou fun, unis ou à motifs…

Profitez-en pour l’assortir à votre pantalon, collant, short ou cuissard. Complétez ensuite votre panoplie de cycliste avec des chaussures gravel, des gants gravel et un casque gravel.

#ekoi
Utilisez #ekoi et taguez @ekoicycling sur vos photos pour avoir une chance d'être mis en avant.

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI