30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment choisir ses chaussures de vélo gravel ?

À chaque spécialité ses exigences en matière de matériel cycliste : la chaussure de gravel ne fait pas exception à la règle, ou presque. Est-il nécessaire de choisir un équipement spécial gravel? Quelles en sont les caractéristiques ? Chaussure gravier, route ou VTT, le choix dépend avant tout de votre pratique… et de vos pédales. On fait le point sur les chaussures de vélo gravel.

Peut-on utiliser des chaussures normales en gravel ?

Oui et non ! Vous voilà bien avancé, n’est-ce pas ?

Il faut savoir que le gravel est une discipline hybride qui puise ses sources dans tout l’univers du cyclisme, notamment la route, le VTT et le cyclo-cross. L’idée consiste à chevaucher son vélo pour partir à l’aventure en variant les plaisirs au rythme des terrains rencontrés. Il existe donc autant de pratiques possibles en gravel que de riders.

Certains cyclistes préfèreront pédaler principalement sur l’asphalte tout en empruntant des petits chemins annexes. D’autres iront chercher des sentiers plus techniques, à l’image du cross-country, ou choisiront d’utiliser leur vélo de gravier pour se déplacer en ville. Les amoureux du voyage, quant à eux, partiront à la découverte des régions et pays.

Derrière un guidon de gravel, vous avez la liberté d’aller où bon vous semble, au gré de vos envies. Une chaussure de sport classique peut dont convenir… comme ne pas convenir ! Tout dépend réellement de l’utilisation de votre vélo gravel.

À moins d’enfourcher votre bicyclette uniquement pour aller chercher le pain ou vous rendre au travail, il est recommandé d’acheter une paire de chaussures de vélo.

Quelles exigences pour la chaussure gravel ?

Le monde du cyclisme s’adapte à la tendance gravel ! Plusieurs fabricants ont ajouté à leur catalogue une gamme de chaussures spécialement destinées à un usage gravier. Ces modèles spécifiques s’inscrivent dans une philosophie chère aux graveleux : une chaussure polyvalente et un chaussant confortable. Néanmoins, sachez qu’une paire VTT ou route peut être plus appropriée selon votre itinéraire.

En gravel, vous serez amené à descendre de selle, que cela soit dans les passages techniques en montagne, pour la pause-déjeuner, ou simplement pour voir du pays. D’autant plus si vous comptez faire du cyclotourisme !

Les chaussures dites gravier s’apparentent donc à des modèles MTB. Elles présentent, entre autres, les caractéristiques suivantes :

  • une semelle ni trop souple ni trop raide ;
  • une bonne protection du pied ;
  • un design lifestyle en adéquation avec le style gravel ;
  • une facilité d’enclenchement et de déchaussage au niveau des pédales.

Eh oui, le choix de vos chaussures est inhérent à celui des pédales !

Comment choisir ses pédales pour le gravier ?

Impossible de parler de chaussures de vélo sans aborder le sujet des pédales. En gravel, tout comme pour n’importe quelle autre discipline cycliste, les chaussures sont intimement liées aux pédales du vélo.

Vous avez le choix entre trois types de pédales pour équiper pour votre gravel :

  • Les pédales plates : ce sont les pédales traditionnelles qu’on retrouve sur la plupart des vélos, généralement utilisées par les débutants, les pratiquants occasionnels ou vélotaffeurs. Elles sont réservées à un usage loisir et aux déplacements urbains. Certains bikepackers y trouvent également leur compte avec ou sans cale-pieds à courroie.
  • Les pédales automatiques : destinées aux vététistes et cyclistes sur route, les pédales à clips permettent de solidariser le pied et la pédale, offrant ainsi un meilleur rendement. Une cale placée sous la chaussure gravel vient s’enclencher dans le système de fixation de la pédale. Elles demandent un minimum d’entraînement pour apprendre à déchausser sans appréhension.
  • Les pédales mixtes : elles combinent les avantages des deux modèles précédents avec une face pour les chaussures à cale et une face plate pour les chaussures ordinaires. Elles sont pratiques et polyvalentes, ce qui ravira les amateurs de gravel.

Plus qu’une chaussure gravel, c’est donc un binôme pédale/chaussure que vous allez devoir choisir. Vous vous en doutez : cette sélection dépend avant tout de votre profil graveliste !

Quelle chaussure pour quel usage ?

Chaque rider n’a pas les mêmes attentes en matière de gravel : usage urbain, récréatif ou sportif, cross-country en milieu montagnard ou recherche de la performance route… Autant de chaussures de vélo existent pour ces pratiques.

Vous avez un profil tourné vers le cyclotourisme et bikepacking : optez pour un couple pédales plates/chaussures de sport ou pédales mixtes/chaussures MTB (mountain bike). Cette dernière option offre une meilleure résistance dans le temps et un gain d’énergie non négligeable quand vous roulez avec la face cale.

Pour éviter d’avoir froid aux pieds pendant votre aventure à vélo, découvrez les chaussures MTB Ekoï Winter Evo. Une paire confortable, durable et compatible avec les pédales de type SPD.

Vous avez un profil vététiste XC : une chaussure VTT permettra de tirer le meilleur parti de votre gravel. Des semelles avec crampons sont indispensables pour vous fournir une bonne adhérence. Un grip nécessaire pour dévaler les pentes instables de la montagne et affronter les sentiers boueux en forêt. De plus, vous pourrez aisément mettre pied à terre grâce aux cales encastrées.

Protecteur et robuste, ce modèle de chaussures VTT Ekoï XC Evo devrait vous plaire avec son pare-pierre avant et talon renforcé.

Vous avez un profil cycliste sur route : la chaussure de vélo de route reste la meilleure option pour vivre l’expérience gravel sans sacrifier la performance. Vous prévoyez d’agrémenter vos sorties de quelques escapades offroad, mais le tarmac reste votre sol favori ? Le fait de ne pas pouvoir marcher à cause des cales protubérantes ne devrait pas vous poser de problème. Un inconvénient largement compensé par le transfert de puissance offert par la rigidité des semelles.

Choisissez un modèle respirant, léger et déperlant tel que la chaussure Ekoï Strada Cristal Evo2 pour rouler gravel en toutes circonstances.

Comment bien ajuster ses chaussures de vélo gravel ?

Il existe différents systèmes de serrage sur les chaussures de gravel :

  • les lacets ;
  • les bandes velcro ou à scratch ;
  • les sangles micrométriques ;
  • les boucles ou molettes micrométriques.

Selon les modèles, le mode de fermeture peut combiner plusieurs types de serrage pour plus de rapidité et d’efficacité.

Trouver le bon ajustement permet d’obtenir un maintien optimal de votre pied pendant le pédalage. Pour cela, veillez à serrer correctement les lanières ou disques de réglage, sans sensation de compression pour autant. Vous devez vous sentir à l’aise dans vos chaussures de vélo et être capable de remuer les orteils. Quant au talon, il ne doit pas bouger.

Par ailleurs, les pieds ont tendance à gonfler au fil de la journée. Évitez alors, dans la mesure du possible, de tester vos futures chaussures gravel le matin et préférez un essayage dans l’après-midi. Si votre pied ne glisse pas d’avant en arrière lorsque vous pédalez, c’est bon signe !

Vous avez trouvé chaussure à votre pied ? Il ne vous reste maintenant plus qu’à choisir votre maillot de gravel, votre casque gravel et vos gants gravel avant de vous mettre en selle !

#ekoi
Utilisez #ekoi et taguez @ekoicycling sur vos photos pour avoir une chance d'être mis en avant.

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI