Préférences
Language :
Devise :
Paiement 100% sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Peut-on débuter le vélo de route à 50 ans ?

Après avoir vibré devant les exploits de vos coureurs cyclistes préférés, vous avez décidé de vous mettre à votre tour au vélo. Seulement, vous avez 50 ans et vous vous demandez s’il est encore possible de débuter le vélo de route ? Dans cet article, on vous donne pleins de bonnes raisons pour commencer le vélo à 50 ans. Après, il ne vous restera plus qu’à vous demander comment progresser en vélo.

Le vélo, un sport adapté à tous

Pratiquer une activité physique, c’est bon pour la santé et notamment pour le système cardiovasculaire. Le vélo peut donc être un excellent allié pour votre santé car, contrairement à d’autres sports comme la course à pied par exemple, il s’agit d’un sport porté. Le cyclisme est donc un sport doux pour les articulations car le poids du corps est supporté par le vélo et non par vos articulations. Le corps risque donc moins de subir des microtraumatismes que lors d’un sport à impact. De plus, le vélo étant un sport d’endurance, il peut être utile pour aider votre cœur à réduire sa fréquence cardiaque au repos. Et le vélo peut être un excellent moyen de perdre quelques kilos si vous êtes en surpoids.

Le vélo comporte peu de contre-indications et, par conséquent, il peut parfois être prescrit par des médecins dans le cadre du dispositif sport sur ordonnance. Il peut également être utilisé en cas de rééducation après un accident.

Faire un bilan de santé avant de commencer le vélo

Si vous avez 50 ans, que vous avez des antécédents médicaux, que vous avez un mode de vie sédentaire, que vous n’avez jamais pratiqué de sport ou que vous avez arrêté depuis longtemps, avant de débuter le vélo il convient de se rendre chez son médecin traitant pour faire un check-up afin de vérifier votre condition physique.
Selon votre profil, il pourra également vous adresser à un confrère cardiologue pour réaliser un ECG (électrocardiogramme) et / ou un test d’effort afin de vérifier le bon fonctionnement de votre rythme cardiaque.

Comment débuter le vélo de route à 50 ans ?

Vous avez obtenu le feu vert de votre médecin ? Alors, il ne vous reste plus qu’à reprendre le sport. Mais, pour commencer le cyclisme, il vous faudra un vélo. Une fois que vous aurez défini votre budget (le prix d’un vélo peut aller de 500 à plus de 10 000 euros), il vous restera à affiner votre choix en fonction de quelques critères. Et si votre budget est limité ou que vous n’êtes pas sûr que le vélo soit une activité faite pour vous, n’hésitez pas à vous tourner vers le marché des vélos d’occasion.

A 50 ans, on a souvent des problèmes de dos, alors pensez à choisir un vélo adapté, c’est-à-dire avec une géométrie de cadre confortable qui vous évitera de rouler trop couché sur le vélo, ce qui pourrait entraîner des douleurs au niveau des lombaires. Pour cela, il est également important de bien choisir la bonne taille de cadre, grâce à quelques mesures. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à vous rendre dans le magasin de cycles le plus proche de chez vous.

Après avoir acheté votre vélo, il faudra également penser à vous équiper pour rouler en toute sécurité : acheter un casque est primordial pour se protéger en cas de chute. Un cuissard de vélo sera également fort utile pour vous éviter des douleurs désagréables dues au frottement sur la selle. Un maillot de cyclisme vous permettra quant à lui d’évacuer plus facilement la transpiration et donc de rouler au sec.
Si vous avez opté pour des pédales automatiques sur votre vélo, il faudra également penser à acheter des chaussures de vélo compatibles avec le système de cale choisi.

Après vous être équipé comme un parfait cycliste, il ne vous restera plus qu’à faire vos premiers tours de roue. Un seul mot d’ordre lors de vos premières sorties : le plaisir. Roulez tranquillement, profitez du paysage, apprivoisez votre vélo, habituez-vous à la position sur celui-ci. Dès que vous le sentirez, allongez progressivement les kilomètres au fur et à mesure de vos sorties. Et, par la suite, si vous ne rencontrez aucune difficulté dans cet apprentissage, il sera éventuellement temps de commencer à penser à suivre un entraînement pour améliorer vos performances sur un vélo.

Le vélo électrique : est-ce réellement du sport ?

Si vous avez des problèmes de santé ou que l’activité physique devient compliquée avec l’âge, après avoir obtenu l’aval de votre médecin – bien entendu -, vous pourrez éventuellement opter pour un vélo à assistance électrique. Contrairement à ce que certains peuvent penser, la pratique du vélo électrique a les mêmes bienfaits sur le corps humain que le vélo classique, tout en permettant à un public plus large de pratiquer le vélo.

Maintenant que vous savez-vous qu’il est possible de démarrer le vélo de route à 50 ans, que diriez-vous de découvrir plus en détail comment débuter le vélo de route et combien faut-il faire de kilomètres à vélo quand on débute ? et quel vélo de route choisir quand on débute ?

#ekoi
Utilisez #ekoi et taguez @ekoicycling sur vos photos pour avoir une chance d'être mis en avant.

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI