30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment choisir un casque de VTT pour enfant ?

Votre enfant souhaite découvrir la pratique du VTT. Naturellement, vous souhaitez qu’il pratique cette activité en toute sécurité et cela passe par le choix d’un bon casque. Après vous avoir proposé un comparatif des casques de VTT, il est temps de vous proposer un petit guide pour découvrir comment bien choisir un casque de VTT pour enfant.

Le casque, un accessoire indispensable...et obligatoire

Depuis 2017, le port du casque est obligatoire à vélo pour les enfants de moins de 12 ans. Cela est valable que l’enfant soit passager ou pilote du vélo. Il va de soi, qu’au-delà de cet âge, et afin que votre enfant roule en toute sécurité, qui plus est en VTT, le port du casque reste vivement recommandé. En effet, en VTT, les terrains rencontrés (cailloux, racines, rochers, etc.) sont une source de blessures supplémentaires en cas de chute, raison pour laquelle il faut absolument éviter de rouler sans casque.

Un casque, c’est bien ; un casque aux normes, c’est mieux

Pour qu’un casque puisse garantir son efficacité, il faut qu’il réponde aux normes de sécurité.
En France, pour la pratique du vélo, un casque doit absolument porter la norme CE ou NF EN 1078. Cette norme doit être inscrite lisiblement à l’intérieur du casque afin de pouvoir être vérifiée au moment de l’achat.

Un casque adapté à la taille de votre enfant

En plus d’un casque aux normes, pour que celui-ci puisse garantir une sécurité maximale, il doit être parfaitement adapté à la taille de la tête de votre enfant. Sinon, en cas de chute, il pourrait bouger sur sa tête.
Pour cela, il faut donc prendre la mesure de son tour de tête à l’aide d’un mètre souple afin de choisir la taille de casque qui lui convient. Ainsi, vous trouverez des casques adaptés à chaque âge, que ce soit pour un bébé (si vous le transportez dans un porte-bébé ou une remorque derrière votre vélo) ou pour un adolescent. Certaines marques proposent également des casques réglables qui peuvent ainsi s’adapter au fur et à mesure de la croissance de votre enfant.

Comment régler le casque de votre enfant ?

Une fois la bonne taille de casque choisie pour votre enfant, il ne vous restera plus qu’à l’ajuster correctement sur sa tête en effectuant quelques réglages.
Un casque doit toujours se porter horizontalement, au-dessus des sourcils. L’avant du casque ne doit surtout pas être orienté vers le haut, sans quoi la tête de votre enfant ne serait pas protégée correctement.
Une fois le casque placé sur la tête de votre enfant, il vous faudra l’ajuster avec la molette située à l’arrière du casque (si le modèle choisi en est équipé) afin qu’il soit parfaitement en place et ne bouge plus sur sa tête. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à ajuster les sangles latérales (qui doivent former un Y sous les oreilles). Dernier réglage, une fois la lanière du casque fermée, il convient de pouvoir passer un doigt entre le menton et la lanière.

Choisir un casque qui plaît à votre enfant

Afin que le port du casque ne soit pas une corvée pour votre enfant et qu’il l’enfile avec plaisir à chaque promenade ou entraînement à VTT, il est important de choisir un casque qui lui plaise. Pour cela, n’hésitez pas à opter pour un casque qui correspond aux goûts de votre enfant (couleurs, motifs, etc.), sans oublier de vérifier que le modèle choisi réponde aux normes de sécurité européennes.
S’il prend l’habitude de porter un casque à VTT enfant, avant l’âge de 12 ans, cela deviendra rapidement un réflexe pour lui et l’encouragera à continuer à le porter lorsqu’il sera adolescent ou qu’il deviendra adulte.

Quel casque choisir pour le VTT ?

Si votre enfant pratique le VTT, il faudra choisir un casque adapté à sa discipline. En effet, il existe différents types de casques. Mais, que votre enfant utilise son VTT pour promener en famille dans la forêt, qu’il pratique le cross-country, l’enduro ou la DH, vous trouverez forcément un casque adapté à sa pratique.

Pour les promenades en famille ou la pratique du cross-country, il sera possible de choisir un casque de VTT classique (qui peuvent également être utilisés sur un vélo de route). Sa spécificité est d’être léger et ventilé : ainsi, votre enfant sera protégé mais ne sera pas gêné par cet accessoire de sécurité. Certains modèles destinés spécifiquement à la pratique du VTT sont équipés de visières (amovibles ou non) pour protéger du soleil ou des branchages. D’autres modèles sont également équipés de LED à l’arrière du casque afin de permettre une meilleure visibilité, notamment à la tombée de la nuit. Cela peut par exemple se révéler utile si votre enfant utilise son vélo pour rentrer de l’école l’hiver.

Si votre enfant pratique le cross-country de manière un peu plus engagée ou qu’il souhaite découvrir les joies de l’enduro, on vous conseille de vous tourner vers un modèle all mountain. Ce dernier reprend les caractéristiques d’un casque classique : léger et ventilé, il est doté d’une visière mais a surtout le grand avantage de protéger également la nuque, bien utile en cas de choc arrière.
Comme chez les adultes, certains modèles sont même équipés de la technologie MIPS (Multi-directional Impact Protection System), dont le prix est plus élevé mais qui confère une protection maximale en cas de chute, y compris contre les commotions cérébrales.

Si votre enfant pratique la DH, l’enduro de manière intensive ou qu’il se révèle être un véritable casse-cou, vous serez rassuré de le voir partir à VTT équipé d’un casque intégral, classique ou hybride (avec une mentonnière amovible) afin de lui offrir une protection optimale en cas de chute. Ainsi, outre sa boîte crânienne et sa nuque (comme sur les modèles précédents), son visage sera également protégé en cas de chute sur la face (par exemple, s’il passe par-dessus le guidon).

Parmi la multitude de modèles existants, vous trouverez forcément votre bonheur et surtout le modèle qui correspond à la discipline du VTT que votre enfant pratique afin qu’il parte à vélo en toute sécurité.

Quand faut-il changer le casque de votre enfant ?

Vous vous demandez certainement à quel moment il faut changer le casque de VTT de votre enfant. Premièrement, il faut le changer quand votre enfant grandit et que le casque devient trop petit. Mais ce n’est pas la seule raison.

Comme pour n’importe quel casque, il faudra penser à remplacer le casque de votre enfant en cas de chute ou de choc dessus car, même si, en apparence, il vous paraît intact, il ne sera plus capable par la suite d’encaisser un autre choc. Cela pourrait donc avoir des conséquences sur la santé de votre enfant en cas de nouvelle chute avec un casque abîmé.
De plus, en cas de problème visible sur le casque (fissure, revêtement qui se décolle, lanière abîmée, etc.), changez-le immédiatement, même s’il n’a pas subi de choc.

En règle générale, on recommande de remplacer un casque en PVC tous les deux ans, tandis qu’un casque en polycarbonate devra être renouvelé tous les cinq ans (hors défaillances).

Maintenant que vous savez comment choisir un casque de VTT pour votre enfant, que diriez-vous de connaître les meilleurs casques de VTT enduro ou de savoir comment choisir votre casque de VTT intégral ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI