14.000 € DE LOTS À GAGNER dont 1 vélo EKOI VENTI Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Quels sont les meilleurs casques de VTT pour l’enduro ?

Vous débutez l’enduro et vous souhaitez vous équiper pour rouler en toute sécurité. Alors, après vous avoir proposé un comparatif des casques de VTT afin de connaître les différents modèles de casques qui existaient sur le marché, on vous propose désormais un petit guide afin de découvrir quels sont les meilleurs casques de VTT pour l’enduro.

Quel casque de VTT pour l’enduro ?

Dans un premier temps, inutile de vous préciser que le port du casque est hautement recommandé en VTT pour vous protéger en cas de chute. Donc, logiquement, si vous débutez dans la pratique de l’enduro, vous vous demandez sûrement quel casque utiliser pour cette discipline pour rouler en toute protection.
Selon votre niveau de pratique ou l’environnement dans lequel vous allez rouler, deux possibilités s'offrent à vous : le casque all mountain ou le casque de VTT intégral. Pour le second type de casque, vous aurez même le choix entre un casque de VTT intégral classique ou un casque de VTT intégral modulable, c’est-à-dire avec une mentonnière amovible. Découvrons maintenant les spécificités, avantages et inconvénients de chacun de ces modèles de casques afin que vous puissiez choisir le casque de VTT enduro qui vous correspond le mieux.

Casque all mountain

La première catégorie de casque VTT que vous pourrez utiliser en enduro est le casque all mountain. Il ressemble beaucoup au casque de VTT classique, dit casque de VTT XC, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un modèle léger et ventilé. Mais sa spécificité est qu’il est plus enveloppant, notamment à l’arrière du crâne vu qu’il descend davantage sur la nuque permettant ainsi de la protéger – en plus de la boîte crânienne – en cas de choc à l’arrière de la tête.
De plus, le casque all mountain est généralement équipé d’une visière (amovible ou non) pour vous protéger du soleil mais aussi des branchages, en complément du port d’une paire de lunettes de vélo.

Ce type de casque est plutôt réservé aux débutants et aux vététistes qui pratiquent l’enduro sur des terrains peu accidentés.

Pour vous équiper d’un casque all mountain, il faut compter entre 50€ (pour un casque premier prix) et 250 euros (pour les modèles les plus haut de gamme).

Casque de VTT intégral

La deuxième catégorie de casque que vous pourrez utiliser en enduro est le casque de VTT intégral classique ou monobloc.
Auparavant, les casques intégraux étaient plutôt réservés à la pratique de la DH. Mais avec la recrudescence de pratiquants en enduro qui souhaitent rouler de manière agressive en descente en étant parfaitement protégé - y compris au niveau du visage, tout en n’étouffant pas à l’intérieur de leur casque dans les montées, les fabricants ont conçu des casques intégraux de VTT spécialement dédiés à la pratique de l’enduro. Ils sont donc plus légers et plus ventilés que les modèles de DH, tout en assurant une protection optimale en descente ce qui explique que de plus en plus de pratiquants s’en équipent pour rouler en toute sécurité et ainsi réduire les blessures à la tête en cas de choc.

Ce type de casque vous permettra d’être parfaitement protégé en toutes circonstances.

Pour vous équiper d’un casque intégral, il faut compter entre 100 et 600 euros.

Casque de VTT intégral modulable (ou hybride)

La troisième et dernière catégorie de casque VTT que vous pourrez utiliser en enduro est le casque de VTT intégral hybride ou modulable avec mentonnière amovible.
Ce système vous permet d’ôter la mentonnière dans les montées et de la remettre pour les descentes. L’effet pervers de ce système est qu’au bout d’un moment, lors d’une sortie où vous ne ferez que monter et descendre, vous oublierez peut-être – par flemme – de la remettre et que, si vous tombez à ce moment-là, vous risquez de vous faire très mal.

Ce type de casque est plutôt à réserver pour l’utilisation en montagne où vous ferez une longue ascension suivie d’une longue – et unique – descente.

Pour vous équiper d’un casque intégral modulable, il faut compter entre 150 et 350 euros.

Les différentes technologies des casques de VTT

Certains modèles de casques, qu’ils soient all mountain ou intégraux, sont équipés de technologies renforçant leur rôle de protection en cas de chute.

La mousse EPS (ou polystyrène expansé) est un matériau déformable qui permet d’absorber l’énergie en cas de choc. Elle se situe généralement comme doublure sous la coquille. C’est une des technologies les plus utilisées dans les casques, que ce soit pour la route ou le VTT.

Une autre technologie très répandue – et surtout très efficace – est la technologie MIPS (Multi-directional Impact Protection System). Pour la pratique de l’enduro, on ne saurait que vous conseiller de choisir un modèle qui en est équipé afin de renforcer la protection de votre tête. En effet, outre la protection du crâne en cas de choc direct, le système MIPS permet également une protection accrue contre les commotions cérébrales grâce à une couche intermédiaire située entre la tête et la coque extérieure.

Maintenant que vous connaissez les meilleurs casques de VTT pour l’enduro, que diriez-vous de découvrir comment choisir votre casque de VTT intégral ou d’apprendre à choisir le casque de VTT de votre enfant ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI