14.000 € DE LOTS À GAGNER dont 1 vélo EKOI VENTI Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment régler la hauteur de guidon du vélo ?

Lorsque vous souhaitez acquérir votre premier vélo de route, il ne faut pas se tromper dans le choix de sa taille. Après avoir appris comment choisir la taille de son vélo, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir comment régler la hauteur du guidon du vélo.

Pourquoi régler la hauteur de guidon du vélo ?

Pour être positionné correctement sur son vélo de route, il est important d’apporter un soin particulier au réglage de sa position sur celui-ci. Au même titre que le réglage de la hauteur de la selle, le réglage du poste de pilotage et plus particulièrement de la hauteur de guidon du vélo est très importante car il s’agit d’un des appuis principaux du cycliste sur son vélo.
En effet, une mauvaise posture peut engendrer à la longue des douleurs (tensions musculaires) mais aussi des blessures plus graves (tendinites, etc.) lorsque vous aborderez les longues distances. C’est la raison pour laquelle il faut impérativement adapter sa position à sa morphologie.
Afin de déterminer la bonne position de conduite, plusieurs critères et plusieurs éléments doivent être pris en compte.

Quelle largeur de cintre choisir pour mon vélo de route ?

Pour que votre cintre soit adapté à votre morphologie, sa largeur doit être égale à la largeur de vos épaules. C’est la raison pour laquelle les petites tailles de vélos de route ou les vélos femmes sont souvent équipés de cintres plus étroits.
Pour déterminer la bonne largeur de cintre, vous pouvez mesurer la distance qui sépare les deux os qui forment les extrémités de chaque épaule.
Sur votre vélo, vous pouvez vérifier simplement si votre cintre est adapté à la largeur de vos épaules. Pour cela, mettez-vous sur votre vélo en position de pédaler avec les mains dans la courbure du cintre : dans cette position, vos bras doivent être parallèles.
Outre cette mesure, d’autres paramètres peuvent rentrer en compte dans le choix de la largeur d’un cintre. En effet, un cintre un peu plus étroit va favoriser l’aérodynamisme tandis qu’un cintre un peu plus large va apporter plus de confort au cycliste qui l’utilise. Mais soyez vigilants car un cintre trop étroit ou trop large peut apporter plus de désagréments que de bienfaits : trop étroit, il gênera votre pilotage dans les passages techniques et trop large, il augmentera la fatigue musculaire au niveau des épaules, des bras et des omoplates.

Quelle longueur de potence choisir pour mon vélo de route ?

Le choix de la potence de vélo (et plus précisément de sa longueur ou de son inclinaison) est également très important dans le réglage du poste de pilotage.
Les cyclistes à la recherche de performances - au détriment du confort - optent souvent pour une potence plus longue (supérieure à 100mm) et avec une faible inclinaison afin d’avoir une position plus allongée sur le vélo et ainsi gagner en aérodynamisme. Certains optent même pour des potences réversibles avec une inclinaison négative afin d’être encore plus couchés sur le vélo.
Les cyclistes à la recherche de confort optent plutôt pour une potence plus courte (entre 60 et 100mm) et avec une inclinaison un peu plus grande (entre 10 et 15°) afin de pouvoir opter pour une position plus relevée et donc plus confortable.
Afin de choisir parfaitement votre potence, outre votre pratique sportive, n’oubliez pas de prendre également en compte l’angle du tube de direction du vélo qui peut énormément varier d’un modèle à l’autre, sans oublier de mesurer la distance qui sépare la selle et le tube de direction et de prendre en compte la taille du cadre.

Comment régler la position des poignées de frein sur mon vélo de route ?

Le positionnement des poignées de frein est également très important au niveau du cintre. En effet, vous devez pouvoir poser vos mains facilement sur les cocottes et avoir accès facilement aux leviers de freins afin de pouvoir rouler en toute sécurité.
Les poignées de frein doivent se situer au même niveau sur le cintre et être positionnées parallèlement. Le cintre doit être orienté afin que les cocottes soient dans le prolongement du haut du cintre et positionnées à l’horizontale.
Les descentes s’effectuant souvent avec les mains en bas du cintre et deux doigts sur les freins, avant de valider la position des poignées de frein, n’oubliez pas de vous mettre en situation, mains dans le creux du guidon afin de vérifier que les freins sont également facilement accessibles dans cette position.

Comment régler la hauteur du guidon de mon vélo de route ?

En théorie, - et jusqu’à une certaine limite - plus le guidon est bas, plus la position du cycliste est aérodynamique. A l’inverse, plus le guidon est haut, plus le cycliste sera exposé au vent tout en gagnant en confort au niveau des épaules et des cervicales puisque le poids sera davantage reporté sur les parties du corps (périnée, ischions) en contact avec la selle. En règle générale, on estime que la position du cintre est égale ou inférieure à la hauteur de la selle dans une mesure comprise entre 0 et 6 cm en-dessous de la partie supérieure de la selle.

Avant de commencer à effectuer le réglage de votre guidon, pensez à vous munir d’une clé dynamométrique afin de ne pas trop serrer les boulons.
La solution la plus simple pour régler la hauteur du guidon de son vélo de route est de déplacer une ou plusieurs entretoises au niveau de la potence. Si le guidon est trop bas, placez les entretoises en dessous de la potence pour remonter le poste de pilotage ; si le guidon est trop haut, enlevez des entretoises sous la potence et replacez-les au-dessus de la potence pour abaisser le poste de pilotage.
Pour effectuer ce réglage, il vous faut desserrer l’embout de cintre situé au-dessus de la potence puis retirer l’embout de cintre avec le boulon de la potence. Dans le même temps, il faut également desserrer les boulons de la potence afin de retirer celle-ci du tube de direction et ainsi permuter les entretoises en fonction de la position souhaitée. Une fois le réglage effectué, remettez la potence en place. Commencez par resserrer l’embout de cintre puis remontez le guidon à sa place. Ensuite, vissez progressivement les boulons de la potence.

Si cette méthode n’est pas suffisante, pour réhausser ou abaisser votre poste de pilotage, il vous faudra alors avoir recours au réglage de votre potence ou bien il vous faudra en changer pour une nouvelle plus adaptée à vos caractéristiques morphologiques.

Que faire si je ressens une gêne sur mon vélo malgré les réglages ?

Après avoir effectué tous ces réglages, il vous faudra quelques sorties pour vous y habituer et commencer à ressentir les effets positifs de cette nouvelle position.
Si, malgré ces réglages, des douleurs inhabituelles persistent au fil des kilomètres, nous vous conseillons d’opter pour une étude posturale complète effectuée par un professionnel et, ainsi obtenir une position parfaitement adaptée à votre morphologie sur votre vélo.

Maintenant que vous savez comment régler la hauteur de guidon du vélo, que diriez-vous de découvrir comment mesurer la hauteur d’une selle de vélo ? Et, pour terminer, savez-vous comment mesurer son vélo ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI