Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Le règlement en cyclisme sur route à la loupe

Au-delà des bons réflexes à connaître quand on fait du vélo, il est impératif de respecter le Code de la route commun à tous les usagers. Mais il existe aussi des spécificités propres à la circulation en bicyclette avec un panel de règles de cyclisme à appliquer en ville ou hors agglomération. Zoom sur les droits, devoirs et interdictions imposés par le règlement en cyclisme sur route.

La circulation à vélo : quels devoirs ?

Rouler à vélo, c’est faire face à un risque d’accident. Il est important d’en avoir conscience afin d’être vigilant à chaque instant. Que cela soit en ville ou en dehors des zones urbanisées, le cycliste est vulnérable vis-à-vis des véhicules motorisés. De la même façon, il représente un danger supplémentaire pour les piétons.

La connaissance et le respect du Code de la route sont donc essentiels, et obligatoires, afin que chaque usager puisse circuler en toute sécurité. De plus, vous avez le devoir de vous plier à la règlementation propre au cyclisme sur route.

À savoir :

  • utiliser les voies cyclables présentes sur le parcours et signalées par un marquage au sol ;
  • se déplacer en groupes restreints pour ne pas encombrer la route (10 cyclistes maximum) ;
  • doter son vélo d’un avertisseur sonore et d’un système d’éclairage pour rouler la nuit ou en cas de faible luminosité ;
  • équiper son enfant d’un casque (obligatoire pour les moins de 12 ans, mais fortement recommandé pour tous les cyclistes).

Rouler à vélo : quels droits ?

La législation vous octroie certains droits pour améliorer votre expérience à vélo.

Vous pouvez ainsi rouler à deux de front sur la chaussée tout en veillant à vous rabattre en file indienne si un conducteur cherche à vous doubler, s’il fait nuit ou si la visibilité est mauvaise.

En milieu citadin, le règlement prévoit la possibilité de rester sur sa monture dans les aires piétonnes, à condition de rouler à faible allure et sans gêner les piétons. Au sein de ces rues piétonnes, vous pouvez également circuler avec prudence en sens inverse et ignorer ainsi les panneaux de sens interdit, tout comme dans les zones 30.

Qu’interdit le règlement en cyclisme sur route ?

Attention : le fait de vous déplacer à vélo ne vous donne pas le droit de faire fi du Code de la route. Interdit, donc, de griller un feu rouge ou un panneau de stop ! Excepté dans les cas évoqués plus haut, vous devez respecter la signalisation routière au même titre que les autos, camions et deux-roues.

Vous encourez également une amende en cas de non-respect des interdictions suivantes :

  • rouler sur le trottoir (possible uniquement pour les enfants de moins de 8 ans) ;
  • porter un casque ou des écouteurs tout en pédalant ;
  • utiliser son téléphone à vélo ;
  • circuler à vélo après avoir bu de l’alcool (la limite autorisée est de 0,2 mg par litre d’air expiré).

Notez que votre permis de conduire peut même être suspendu en cas d’infraction grave à vélo.

Maintenant que vous êtes incollable sur les règles de circulation à vélo, pourquoi ne pas vous familiariser avec la règlementation des écoles de cyclisme ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI