Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment nettoyer un vélo de course ?

Quand on possède un vélo de course, rien ne vaut un bon lavage régulier pour le faire briller comme s’il sortait de l’usine et prolonger sa durée de vie. Mais savez-vous comment nettoyer un vélo de course ?

Pourquoi faut-il nettoyer son vélo régulièrement ?

Outre la satisfaction d’avoir un vélo propre, il est important de nettoyer son vélo régulièrement. En effet, quand on parle de nettoyer un vélo, cela ne concerne pas que l’aspect esthétique. En entretenant régulièrement votre vélo, celui-ci fonctionnera mieux, durera plus longtemps dans le temps et cela pourra également vous éviter une usure prématurée de certains éléments.
De plus, prendre soin de votre vélo régulièrement sera l’occasion d’inspecter les différentes pièces de votre vélo afin de vérifier qu’il n’y ait pas de problèmes (fissures, débris, usure, etc.). Par conséquent, cet entretien régulier vous permettra de rouler en toute sécurité.

Quand faut-il nettoyer son vélo ?

La fréquence d’entretien de votre vélo dépend de plusieurs facteurs : sa fréquence d’utilisation, la manière dont vous vous en servez et l’environnement dans lequel vous évoluez.
Par exemple, si vous roulez en bord de mer, il est recommandé de laver son vélo après chaque sortie afin d’éviter la corrosion sur certains éléments.
Si vous pratiquez le cyclisme en compétition, nous vous recommandons également d’effectuer le nettoyage de votre vélo après chaque entraînement : cela vous permettra de toujours avoir un matériel en bon état de fonctionnement.
Pour une pratique occasionnelle, laver son vélo une fois par semaine ou par mois semble suffisant sauf en cas de sortie sous la pluie par exemple.

De quoi ai-je besoin pour nettoyer mon vélo ?

Pour nettoyer correctement votre vélo, il vous faudra quelques accessoires et produits d’entretien :

  • Un pied d’atelier ;
  • Une éponge et des brosses spéciales vélo ;
  • Un chiffon doux et un chiffon propre ;
  • Un jet d’eau ;
  • Du savon liquide (ou du produit vaisselle) ;
  • Un produit dégraissant (exemple : WD40) ;
  • Un produit lubrifiant ;
  • Un nettoyeur de chaîne (optionnel).

Comment nettoyer mon vélo ?

Premièrement, pour votre confort, on vous conseille de poser votre vélo sur un pied d’atelier afin qu’il soit à votre hauteur. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez toujours le mettre sur un support vélo ou retourner le vélo et le poser à l’envers sur la selle.

On commence toujours par nettoyer et dégraisser la transmission du vélo. Pour cela, on pulvérise un produit dégraissant (ou on l’applique avec un pinceau souple) sur la chaîne, les pignons, les plateaux, le dérailleur et on laisse agir quelques instants.
Pour la chaîne, avoir recours à un nettoyeur de chaîne vous permettra un nettoyage plus en profondeur de celle-ci puisqu’il vous permettra de nettoyer en même temps le dessus, le dessous et l’intérieur de la chaîne. Sinon, après avoir laissé agir le dégraissant, passez un chiffon propre tout le long de la chaîne pour retirer les saletés.
Pour passer entre les pignons de la cassette et entre les plateaux du pédalier, utilisez des brosses souples adaptées au nettoyage du vélo (vous trouverez des kits dans les magasins de vélo) afin de retirer toute la saleté. Insistez-bien sur les zones les plus sales.

Après cette étape, il faudra rincer. L’idéal est d’utiliser un jet d’eau ou un karcher à basse pression pour éliminer toutes les saletés ainsi que le produit dégrippant. Sinon, un seau, une éponge et de l’huile de coude feront l’affaire.

Maintenant, tuyau en main, nettoyez tous les composants de votre vélo : le cadre, les roues (avant et arrière) ainsi que les pneus du vélo, les étriers de freins, le guidon, la selle, en passant dans les moindres recoins.
Pour un nettoyage rapide, vous pouvez utiliser un spray nettoyant spécial vélo pour mais nous vous conseillons plutôt de diluer du savon liquide dans une bassine et de frotter avec une éponge. Cette technique est plus longue mais beaucoup plus efficace.
Cette étape vous permettra de retirer la poussière, la boue, les traces de graisse et les diverses projections sur votre vélo.

Une fois cette étape terminée, rincez abondamment le vélo afin qu’il ne reste aucun résidu de produit dégrippant ou de produit nettoyant sur le vélo.
Afin que votre vélo ne rouille pas, il est maintenant primordial de sécher minutieusement tous les composants de votre vélo (insistez bien sur la chaîne, les dérailleurs, etc.). Pour cela, utilisez un chiffon doux et propre.

Place maintenant à la lubrification et au graissage du vélo pour un fonctionnement optimal.
Utilisez une huile spéciale pour la chaîne que vous ferez couler au goutte à goutte tout en faisant tourner lentement la chaîne en arrière. Ainsi, le produit va se répartir sur l’ensemble de la transmission.
Vous pouvez également lubrifier certains éléments (dérailleurs, blocages rapides, étriers de freins, etc.) avec du lubrifiant ou du WD40.
Si vous êtes équipés de freins à disque, pensez également à purger régulièrement votre liquide de frein.

Votre vélo est désormais prêt à rouler. Pensez à renouveler l’opération régulièrement.

Maintenant que vous êtes incollables sur le nettoyage d’un vélo de course, que diriez-vous de découvrir comment nettoyer une chaîne de vélo ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI