30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

La veste thermique : un allié contre le froid ?

Si vous êtes à la recherche d’une tenue cycliste, vous vous êtes forcément demandé quels vêtements de vélo choisir selon les saisons. En effet, on ne s’habille pas de la même manière en été qu’en hiver pour la pratique du vélo de route. Dans cet article, nous allons découvrir que la veste thermique est un excellent allié contre le froid.

Pourquoi porter une veste thermique pour affronter le froid en hiver ?

Pour pouvoir continuer à pratiquer le vélo en hiver lorsque les températures sont basses et que le temps n’est pas clément, il faut s’équiper en conséquence afin de se protéger des agressions extérieures (froid, pluie, vent, etc.).

Pour protéger le haut du corps par temps froid, l’idéal est de revêtir trois couches de vêtements :

    • Un sous-maillot à manches longues (première couche) ;

    • Un maillot à manches longues (deuxième couche) ;

    • Une veste thermique (troisième couche).


Ces trois éléments vous permettront de continuer à rouler (et donc à progresser) en vélo durant l’hiver.

La veste de cyclisme est l’élément qui constitue donc la troisième couche, celle la plus à l’extérieur. C’est donc celle qui vous protège des agressions extérieures (froid, pluie, vent, etc.) mais cela ne doit pas l’empêcher pour autant d’être respirante et, par conséquent, d’évacuer la transpiration sans quoi vous resterez mouillé sous votre veste et vous finirez par avoir froid à cause de cette sensation d’humidité. Pour ces raisons, son choix est aussi important que celui d’un cuissard de vélo.

Comment choisir sa veste thermique pour le vélo de route ?

Le choix d’une veste de vélo thermique dépend de plusieurs critères. Dans un premier temps, et peu importe le type de veste pour lequel vous allez opter, il faut choisir une veste à votre taille pour qu’elle soit bien ajustée afin que le froid ne pénètre pas à l’intérieur : cela permettra une meilleure isolation. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas opter pour une veste trop grande. Si vous êtes une femme, privilégiez donc une veste thermique femme qui sera donc parfaitement ajustée à votre morphologie afin de ne pas laisser passer de froid superflu.

Ensuite, selon le climat de votre région, vous ne choisirez pas le même modèle de veste thermique car les températures diffèrent selon que vous rouliez dans les Vosges ou dans le Var. Certaines sont conçues pour rouler seulement jusqu’à 10°C tandis que d’autres permettent de s’entraîner lorsque les températures sont négatives. Le choix est donc très important : si vous optez pour une veste pas assez chaude, vous aurez froid sur le vélo et, à l’inverse, si vous optez pour une veste trop chaude, vous suffoquerez en dessous et, dans les deux cas, vos performances sur le vélo en seront affectées.

De même, pas tous les cyclistes ont les mêmes besoins. Si vous avez l’habitude de vous entraîner dans une région où le vent est très présent, vous aurez besoin d’une veste coupe-vent. A l’inverse, si vous habitez dans une région où la pluie est omniprésente et que vous ne souhaitez pas laisser votre vélo dans le garage à chaque fois qu’il pleut, il vous faudra une veste imperméable ou une veste de pluie pour affronter les conditions météorologiques.

Selon la discipline du vélo (cyclisme sur route, VTT, gravel, déplacements urbains, etc.) que vous pratiquez, votre choix différera car vos besoins ne seront pas les mêmes.
En effet, en vélo de route, on est vraiment à la recherche d’une veste près du corps afin de permettre un meilleur aérodynamisme et de limiter la prise au vent, tandis qu’en VTT – où la vitesse est moins élevée – on sera plus à la recherche d’une veste qui laisse une grande liberté de mouvement.
Enfin, si vous effectuez des déplacements urbains (vélotaf par exemple) ou que vous avez l’habitude de circuler sur des routes très fréquentées par les voitures et autres véhicules à moteur, sachez que vous pourrez opter pour une veste d’hiver avec une couleur fluo ou des bandes réfléchissantes afin d’améliorer votre visibilité auprès des automobilistes, notamment lorsque la luminosité est faible, ce qui est souvent le cas l’hiver.

Maintenant que vous savez que la veste thermique de vélo est un allié contre le froid en hiver, que diriez-vous de découvrir les différents types de textile pour les maillots de vélo ? Savez-vous pourquoi faut-il utiliser des gants l’été ? Savez vous, quel textile choisir en été pour le vélo ? Savez-vous comment choisir son cuissard de vélo ? Selon vous, la casquette cycliste est-elle indispensable l’été ? Savez-vous quel type de textile porter pour se protéger l’hiver ? Selon vous le bonnet sous casque est-il indispensable pour affronter le froid ? Selon vous, le collant de vélo est-il la seule tenue adéquate pour affronter le froid ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI