30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment bien purger ses freins de vélo ?

L’entretien et la réparation du vélo font partie des préoccupations de tous les cyclistes. Et les freins constituent un point de vigilance primordial ! Le système de freinage hydraulique équipe la majorité des VTT du marché et de plus en plus de vélos de route. Mais savez-vous que pour bien fonctionner, ils doivent être purgés ? Découvrez tout de suite comment purger vos freins de vélo !

En quoi consiste la purge de freins hydrauliques ?

Les freins à disque ou sur jante hydrauliques ont besoin d’être régulièrement purgés. Ce nettoyage permet de chasser l’air infiltré dans le circuit hydraulique et de renouveler le liquide de frein.

La purge des freins hydrauliques est indispensable pour garantir leur bon fonctionnement et par conséquent, la sécurité du cycliste.

De manière générale, une purge annuelle est recommandée pour maintenir les performances des freins. Toutefois, certains signaux d’alerte signifient qu’il est temps de purger vos freins de vélo :

    • un toucher de frein mou ;

    • un levier de frein qui touche le cintre ;

    • une perte d’efficacité dans le freinage ;

    • un freinage inconstant.

Vous constatez l’une de ces défaillances, même après avoir correctement réglé vos freins hydrauliques VTT ? Des bulles d’air se sont probablement introduites dans le système de freinage. La solution : purger vos freins !

Si vous pratiquez le VTT de descente ou avalez les kilomètres sans compter, il faudra alors vidanger vos freins plus souvent.

Quel matériel pour purger ses freins VTT ou de vélo ?

La purge de freins hydrauliques nécessite les outils suivants :

    • une clé plate de 6, une clé Torx ou une clé Allen selon l’empreinte de la vis de purge ;

    • un kit de purge correspondant à votre modèle de freins ;

    • un liquide de frein adapté à votre système hydraulique.

Veillez également à porter un équipement de sécurité pour protéger vos mains et vos yeux :

    • une paire de gants ;

    • des lunettes de protection.

Comment purger ses freins de vélo : quelles étapes ?

La vérification des freins d’un vélo et leur purge dépend de la marque et du modèle (Shimano, Sram, etc.). Avant de réaliser cette opération, pensez à consulter le manuel du fabricant pour contrôler les spécificités propres aux freins de votre bicyclette.

1. Identifier le liquide de frein de votre vélo

Il existe deux types d’huiles utilisés pour les freins hydrauliques :

    • l’huile DOT, hydrophile (absorbe l’eau) ;

    • l’huile minérale, hydrophobe (n’absorbe pas l’eau).

Vérifiez bien avec quel liquide de frein fonctionne votre monture, au risque d’endommager le système de façon irréversible.

2. Préparer l’étrier de frein

Commencez par installer le vélo ou VTT sur un pied d’atelier pour faciliter la manipulation. Ôtez la roue, puis écartez délicatement les pistons de l’étrier à l’aide du tournevis plat. Retirez ensuite la goupille de sécurité avant d’enlever les plaquettes avec la pince plate.

N’oubliez surtout pas d’immobiliser les pistons de l’étrier avant d’entamer l’opération de purge. Pour cela, utilisez le bloc de verrouillage ou la cale fournie avec le kit de purge. Repositionnez la goupille de sécurité.

3. Remplir la seringue

Vous allez maintenant devoir remplir votre seringue avec le nouveau liquide de frein. Soyez extrêmement vigilant lorsque vous manipulez les huiles, notamment l’huile DOT qui est corrosive. Portez vos gants et vos lunettes de protection afin de prévenir toute projection.

Utilisez le raccord pour remplir la seringue avec la quantité de liquide nécessaire, tout en surveillant qu’il n’y ait pas de bulles d’air à l’intérieur.

4. Connecter les éléments de purge

Il va falloir connecter deux organes sur le vélo pour procéder à la purge : la seringue et le bocal de récupération du liquide usé. À noter que certains kits contiennent une deuxième seringue faisant office de récipient de récupération.

Il s’agit d’insérer la seringue pleine de DOT au niveau de l’étrier afin de faire pénétrer le nouveau liquide dans le système de freinage. L’ancien liquide sera quant à lui poussé vers le maître-cylindre jusque dans le bidon installé à cet effet.

Voici la marche à suivre :

    • Raccordez la seringue remplie de liquide à l’étrier : l’entrée du circuit hydraulique diffère selon les modèles de frein (vis de purge, capot de protection, clip).

    • Réglez l’orientation du levier de frein de sorte que le vase de récupération soit bien droit.

    • Installez minutieusement l’entonnoir à la place de la vis de purge préalablement dévissée avec son joint d’étanchéité.

5. Vidanger le liquide usagé

Il est maintenant temps de commencer la purge : tournez légèrement la vis de purge de l’étrier dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (1/8 de tour) pour ouvrir le système de purge.

Appuyez ensuite sur la seringue tout en donnant quelques pressions sur le levier de frein de l’autre main. Prenez garde à tenir votre seringue à la verticale pour éviter l’injection de bulles d’air dans le circuit hydraulique.

Le bocal de récupération se remplit progressivement du liquide usagé. Le liquide propre commence à apparaître ? Alors, la purge des freins est terminée ! Cela signifie que la vieille huile a été entièrement évacuée du système.

6. Finaliser l’opération de purge

Vissez à nouveau la vis de purge située sur l’étrier pour fermer le système. Vous pouvez à présent désolidariser la seringue en prenant soin de ne pas renverser le liquide restant.

De la même façon, installez le bouchon sur l’entonnoir de récupération avant de le retirer avec précaution. Ensuite, remettez en place la vis de purge et son joint d’étanchéité au couple de serrage préconisé par le constructeur. Dégraissez le levier de frein avant de le replacer dans sa position initiale.

La dernière phase consiste à nettoyer l’étrier après avoir ôté la cale de purge. Assurez-vous de ne pas toucher le levier de frein durant cette étape. Vos mains tout comme le matériel doivent être impeccables pour réinstaller les plaquettes. Sachez qu’une seule goutte d’huile peut suffire à contaminer la garniture des plaquettes.

Montez la roue sur votre vélo et testez vos freins. Il est possible qu’un réglage des freins soit nécessaire, tel que le centrage de l’étrier.

Vous savez maintenant comment bien purger vos freins de vélo ! Envie d’en apprendre davantage pour bichonner votre bicyclette préférée ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions pratiques : savez-vous comment démonter une potence de vélo ? Comment enlever le maillon rapide de votre vélo ? Comment choisir un dérailleur arrière ? Comment nettoyer votre vélo de course ? Comment démonter une pédale de vélo ? Comment nettoyer une chaîne de vélo ? Savez-vous ce qu’est l’attache rapide d’une chaîne de vélo ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI