30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Comment choisir mon cuissard de vélo ?

Si vous êtes à la recherche d’une tenue de vélo, vous vous êtes forcément demandé quels vêtements de vélo choisir selon les saisons. En effet, on ne s’habille pas de la même manière en été qu’en hiver pour la pratique du vélo de route. Dans cet article, nous allons vous proposer un petit guide pour apprendre à bien choisir son cuissard de vélo.

Comment choisir son cuissard de vélo ?

Le cuissard de cyclisme est la pièce maîtresse de la tenue du cycliste. Pour vous assurer un confort optimal dans votre pratique du cyclisme, le choix d’un cuissard est primordial. Pour faire le bon choix, il est nécessaire de prendre plusieurs critères en compte :

    • votre sexe (homme ou femme ?) ;

    • votre pratique (occasionnelle ou régulière ?) ;

    • la distance parcourue (sorties courtes ou sorties longues ?) ;

    • votre discipline (cyclisme sur route, gravel, VTT ou vélo urbain ?) ;

    • votre niveau (débutant ou cycliste confirmé ?) ;

    • vos besoins (balades ou quête de performance ?) ;

    • la saison (été, hiver, automne ou printemps ?) ;

    • vos préférences (cuissard avec bretelles ou cuissard sans bretelles) ;

    • le niveau de confort souhaité (cuissard avec peau de chamois en mousse ou peau de chamois en gel) ;

    • etc.

Choisir un cuissard à la bonne taille

Pour qu’un cuissard soit le plus confortable possible et qu’il remplisse sa fonction première, le choix de la taille du cuissard est très important : il faut que le cuissard soit parfaitement ajusté à votre corps. Pour cela, il faut qu’il ne soit ni trop grand (cela provoquerait des frottements supplémentaires), ni trop petit (cela ne vous garantirait pas la liberté de mouvement nécessaire et pourrait même vous couper la circulation sanguine). Donc, pour choisir le cuissard qui vous ira parfaitement, il convient de se reporter au guide des tailles – qui varie d’un fabricant à l’autre – après avoir pris les mesures nécessaires (tour de taille ou tour des hanches selon les modèles).

Choisir un cuissard adapté à sa morphologie

Pour un confort optimum, il est impératif de choisir un cuissard adapté à sa morphologie. En effet, les hommes et les femmes ont une physiologie et une anatomie différentes. Pour le choix du cuissard, il est important de respecter cela. Les modèles dits masculins et ceux dits féminins ne sont pas seulement un argument marketing : ils ont une véritable utilité. L’élément qui diffère le plus entre les deux versions est bien évidemment la peau de chamois afin de s’adapter à l’anatomie de chacun puisque les points d’appuis sur la selle diffèrent entre les cyclistes masculins et les cyclistes féminines.
De plus,de nombreux modèles de cuissards femmes sont disponibles sans bretelles afin d’apporter un confort accru mais aussi de faciliter les pauses pipi, bien plus délicates à gérer que pour un homme.

Choisir un cuissard adapté à sa pratique

Selon que vous débutiez le vélo ou que vous soyez un cycliste confirmé à la recherche de performance, le choix du cuissard ne sera pas le même. Idem selon que vous fassiez des sorties de 30 kilomètres ou des sorties longues distances de plus de 100 kilomètres.
Dans le premier cas (débutant, sorties courtes), un cuissard avec une peau de chamois en mousse pourra être suffisant. Mais si vous souhaitez obtenir du confort supplémentaire, vous pourrez alors opter pour un cuissard avec des inserts en gel qui vous sera d’autant plus utile lorsque vous augmenterez le kilométrage au fil de vos sorties. En effet, si vous prenez soin de votre cuissard, vous pourrez le garder longtemps : il n’est donc pas inutile d’investir dès le départ dans un meilleur cuissard pour le futur.
Si vous êtes dans le cas d’un cycliste qui pratique des sorties longue distance, il vous faudra alors opter pour un cuissard avec une peau en gel et avec le minimum de coutures – notamment au niveau des bretelles du cuissard – pour un maximum de confort.
Enfin, si vous êtes à la recherche de la performance, les meilleurs cuissards existent avec des technologies spécifiques : effet gainage au niveau des cuisses pour améliorer la circulation sanguine, cuissard renforcé anti-abrasion en cas de chute, etc.

Choisir un cuissard adapté à sa discipline

Selon que vous pratiquiez le cyclisme sur route, le gravel, le VTT ou une quelconque autre discipline, le choix du cuissard ne sera pas le même. En effet, chacune de ces disciplines requièrent des spécificités différentes.

Dans le cas du cyclisme sur route, le cuissard se porte ajusté, presque comme une seconde peau, pour favoriser l’aérodynamisme.
Dans le cas du VTT, hormis lors de compétitions de XC (cross-country) où les cuissards sont à peu près similaires à ceux du vélo de route, il est plutôt conseillé de porter un short de VTT, plus large, ou bien un short combiné à un sous-short (ou short de compression) avec une mousse intégrée qui sera bien plus résistant aux accrocs, tout en restant confortable.
En gravel, selon votre préférence, vous aurez le choix entre l’un et l’autre modèle même si, généralement, le choix se porte plutôt sur des modèles de cuissards ajustés.

Choisir un cuissard adapté à la saison

Pour ne pas avoir trop chaud ou trop froid, il est nécessaire de choisir un type de cuissard adapté à la saison. Généralement, les cuissards de vélo sont déclinés en trois longueurs pour palier à toutes les situations : cuissard court, corsaire et collant.

Le cuissard court est à réserver pour les sorties en été ou aux beaux jours. Parmi les cuissards courts, vous trouverez différents modèles, plus ou moins aérés, pour vous permettre de vous adapter aux différentes températures. Si vous habitez dans une région où les températures sont élevées, vous trouverez notamment des cuissards légers et respirants pour vous permettre de continuer à pratiquer votre activité sportive sans trop souffrir de la chaleur. Certains modèles sont mêmes traités anti-UV pour éviter les coups de soleil.

Le corsaire est idéal pour la demi-saison lorsque les températures sont encore fraîches le matin au départ des sorties. Il est généralement efficace pour des températures descendant jusqu’à 10°C grâce à un tissu plus épais. Certains modèles, qui bénéficient d’une doublure, permettent de descendre encore quelques degrés en dessous.

Le cuissard long ou collant est à réserver pour l’hiver, lorsque les températures sont les plus froides. Là encore vous trouverez plusieurs modèles différents pour vous adapter à toutes les circonstances et vous permettre de vous entraîner dans n’importe quelle situation. Certains collants sont capables de vous maintenir au chaud, même avec des températures négatives, tandis que d’autres seront traités déperlants pour vous permettre de rouler au sec malgré la pluie, très présente l’hiver dans certaines régions. Malgré cela, ils resteront toujours respirants pour permettre l’évacuation de la transpiration.

Maintenant que vous êtes capable de choisir votre cuissard de vélo en toutes circonstances, que diriez-vous de découvrir les différents types de textile pour les maillots de vélo ? Savez-vous pourquoi faut-il utiliser des gants l’été ? Savez-vous quel textile choisir en été pour le cyclisme ? Selon vous, la casquette de vélo est-elle un indispensable pour l’été ? Savez-vous également quel type de textile porter pour se protéger l’hiver ? Selon vous, le collant est-il la seule tenue adéquate pour le vélo l’hiver ? Savez-vous que la veste thermique est un allié contre le froid ? Selon vous, le bonnet sous-casque est-il indispensable pour affronter le froid ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI