30 Casques EKOI GARA Proteam à gagner Je tente ma chance
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Le bonnet sous casque : indispensable pour affronter le froid ?

Si vous êtes à la recherche d’une tenue cycliste, vous vous êtes forcément demandé quels vêtements de vélo choisir selon les saisons. En effet, on ne s’habille pas de la même manière en été qu’en hiver pour la pratique du vélo de route. Dans cet article, nous allons découvrir que le bonnet sous casque est indispensable pour affronter le froid en hiver.

Pourquoi faut-il protéger sa tête du froid quand on pratique le vélo en hiver ?

L’hiver n’est pas une excuse valable pour faire une longue pause dans votre pratique cycliste et ainsi perdre tous les acquis de l’année qui vient de s’écouler. En effet, il est tout à fait possible de continuer à rouler régulièrement sur votre vélo de route en hiver…à condition d’adopter la bonne tenue cycliste, celle qui vous aidera à affronter le froid hivernal.

Les extrémités du corps (tête, mains, pieds) sont les plus exposées au froid et, il est donc important de les protéger convenablement afin de ne pas refroidir le reste du corps par ce biais-là.
De plus, c’est scientifiquement prouvé, on peut perdre jusqu’à 30% de chaleur rien que par la tête, d’où l’intérêt de bien se couvrir à ce niveau-là en n’oubliant pas de revêtir un bonnet sous-casque ou un bandeau thermique afin d’éviter de se retrouver en hypothermie.

Protéger sa tête en faisant le choix de l’accessoire adéquat est donc tout aussi important que le choix d’une veste thermique, d’un maillot à manches longues, d’un collant de vélo, d’une paire de gants longs ou d’une paire de chaussures ou de chaussettes d’hiver.

Comment choisir le bon accessoire pour maintenir sa tête au chaud en hiver ?

Il existe plusieurs types d’accessoires à enfiler sous votre casque de vélo pour maintenir votre tête bien au chaud en hiver lorsque le thermomètre descend. L’accessoire idéal (bonnet, bandeau, tour de cou, etc.) sera à choisir en fonction de la température extérieure.

Lorsque les températures sont vraiment très fraîches (proches de 0°C), on vous conseille d’avoir recours au bonnet qui sera à positionner sur votre tête et sous votre casque de vélo. Ce bonnet étant prévu pour cela, il est fin et ne sera en aucun cas gênant pour vous. Il a l’avantage de couvrir à la fois votre crâne et vos oreilles du froid mais aussi du vent et de l’humidité. Enfin, il tient chaud à la tête tout en étant respirant grâce à la matière dans laquelle il est conçu et évite que la transpiration coule dans les yeux.

Si les températures ne sont pas trop froides, vous pouvez également avoir recours au bandeau thermique ou cache oreille. Celui-ci procure une excellente isolation thermique et protège vos oreilles et vos sinus du froid en vous évitant néanmoins d’avoir trop chaud à la tête (ce qui peut parfois être le cas quand les températures remontent au fil de la matinée). Le bandeau est conçu dans une matière respirante afin de permettre l’évacuation de la transpiration : ainsi vous ne roulerez pas avec la tête humide et la transpiration ne coulera pas dans vos yeux.

En cas de températures extrêmement froides, vous pourrez opter pour la cagoule qui, elle, aura l’avantage de couvrir à la fois votre crâne, vos oreilles, votre menton, votre bouche et votre nez afin de vous assurer une protection quasiment complète contre le froid. Certaines cagoules peuvent être modulables afin de s’adapter à la température en cours de sortie, pouvant ainsi se transformer en bonnet ou en tour de cou. Comme les bonnets ou les bandeaux thermiques, la matière textile dans laquelle elles sont conçues permet une excellente évacuation de l’humidité et donc de la transpiration.

En cas de température plus clémente ou bien en complément du bonnet sous-casque ou du bandeau, il existe le tour de cou, ultraléger et entièrement modulable. Il existe de nombreuses façons de le porter afin de se protéger du froid et des courants d’air : vous pouvez ainsi l’utiliser uniquement autour du cou, le faire remonter sur votre tête comme une cagoule, ou bien seulement sur votre bouche et votre nez, ou même le mettre uniquement sur la tête un peu comme un bandana. Bref, avec un seul accessoire il existe un nombre incalculable de possibilités : c’est, en quelque sorte, l’accessoire magique que tout cycliste devrait avoir dans son équipement.

Maintenant que vous savez que le bonnet sous-casque est indispensable pour affronter le froid l’hiver, que diriez-vous de découvrir les différents types de textile pour les maillots de vélo ? Savez-vous pourquoi faut-il utiliser des gants l’été ? Savez vous, quel textile choisir en été pour le vélo ? Savez-vous comment choisir son cuissard de vélo ? Selon vous, la casquette cycliste est-elle indispensable l’été ? Savez-vous quel type de textile porter pour se protéger l’hiver ? Savez-vous que la veste thermique est un allié contre le froid ? Selon vous, le collant de vélo est-il la seule tenue adéquate pour affronter le froid ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI