Offrez lui un chèque cadeau, dès 30€... et soyez sûr de lui faire plaisir Retour GRATUIT sous 60 jours
Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Quelles boissons énergétiques sont favorisées sur le Tour de France ?

En suivant les exploits de vos coureurs cyclistes préférés, vous vous êtes peut-être déjà demandé : quelle est l’alimentation d’un coureur cycliste professionnel ? En effet, si vous pratiquez vous-même le cyclisme, peut-être avez-vous déjà eu envie de tester les mêmes produits qu’eux ? Aujourd’hui, on vous dévoile quelles sont les boissons énergétiques qui sont favorisées sur le Tour de France.

Quelle boisson énergétique les coureurs consomment-ils avant l’effort ?

Avant l’effort, la boisson énergétique (ou boisson d’attente) consommée par le coureur cycliste a pour objectif de lui permettre de prendre le départ de la course en étant parfaitement hydraté mais aussi d’augmenter ses réserves en glucides et en minéraux. Elle doit être consommée dans les quatre-vingt-dix minutes qui précèdent le départ de l’étape ou de la course et doit être bue par petites gorgées afin que l’organisme l’assimile lentement.

Quelle boisson énergétique les coureurs consomment-ils pendant l’effort ?

Dans les boissons énergétiques consommées durant la course, on privilégie l’apport en glucides rapides et / ou lents (pour assurer les apports caloriques nécessaires à la performance du coureur), en minéraux (pour compenser les pertes dues à la transpiration) et quelquefois en acides aminés (en fonction de l’effort produit).
Pour ne pas se déshydrater, un cycliste doit absorber au minimum un bidon de 500ml par heure. Selon la météo et la difficulté de l’étape, un coureur peut ainsi consommer entre 6 et 20 bidons par jour (même si certains ne peuvent contenir que de l’eau pour se rincer la bouche ou s’asperger).

Quelle boisson énergétique les coureurs consomment-ils après l’effort ?

Après l’arrivée de la course, le seul mot d’ordre est de favoriser la récupération et de reconstituer les réserves énergétiques. Cela passe notamment par le fait de boire une boisson de récupération qui va aider le coureur à récupérer en reconstituant ses réserves en glycogène et à restaurer ses fibres musculaires. On y trouve donc de la protéine en poudre (pour reconstituer le muscle), des minéraux (pour compenser les pertes durant l’effort) et des acides aminés.
Certains coureurs peuvent encore consommer une boisson avant de se coucher composée d’eau et de Maltodextrine afin d’apporter un apport glucidique supplémentaire pour le lendemain. De plus, cela favorise l’endormissement.

Maintenant que vous savez quelles boissons énergétiques sont favorisées sur le Tour de France, que diriez-vous de découvrir quel est le régime alimentaire des coureurs du Tour de France ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI