Préférences
Langue :
Devise :
Paiement sécurisé
Retour gratuit (sous conditions) Paiments x fois (sans frais)

Pourquoi porter un sous-maillot de vélo ?

Si vous êtes à la recherche de la tenue du parfait cycliste pour pratiquer le vélo de route, vous savez sans doute que la tenue se compose de plusieurs couches pour le haut du corps, dont un sous-maillot de vélo. Après avoir consulté le guide d’achat des sous-vêtements de vélo, on vous explique pourquoi il faut porter un sous-maillot de vélo plutôt que des vêtements classiques.

Pourquoi faut-il porter un sous-maillot de vélo ?

Le sous-maillot (ou sous-vêtement technique) a pour but principal d’évacuer la transpiration (et donc l’humidité) que vous produirez au fil de votre entraînement vers la couche supérieure (le maillot de cyclisme). Ceci est valable quelque soit la saison et vous permet donc de rester au sec tout au long de votre sortie, tout en régulant votre température corporelle afin que vous n’ayez pas froid.

Le sous-maillot de vélo, conçu dans des fibres synthétiques telles que le polyester, le polyamide ou le polypropylène est spécifiquement conçu pour remplir cette fonction, contrairement aux vêtements de tous les jours conçus principalement en coton qui, eux, retiennent l’humidité. Il se porte serré, près du corps, afin de pouvoir être enfilé sous un maillot de vélo.

Comment choisir son sous-maillot de vélo ?

Le sous-maillot (ou sous-vêtement) de vélo se choisit principalement en fonction de la saison. En effet, selon que ce soit l’été, l’hiver ou la demi-saison, il faudra adapter le sous-vêtement technique à la température extérieure.

Ainsi, en été, lorsque les températures sont élevées, on aura recours à un sous-maillot sans manches sous un maillot de vélo à manches courtes ou, éventuellement, sans manches, dans un but d’évacuer la transpiration le plus rapidement possible vers la couche supérieure.
A la demi-saison, on utilisera plutôt un sous-maillot à manches courtes sous le maillot, toujours dans un objectif de régulation de la température corporelle mais aussi d’évacuation de la transpiration.
Tandis qu’en hiver, on revêtira un sous-maillot à manches longues sous un maillot de vélo à manches longues que l’on recouvrira ensuite d’une veste thermique pour une protection optimale contre le froid. La version hivernale du sous-maillot, en plus de réguler la transpiration, permet également une isolation thermique.

Maintenant que vous savez qu’il faut porter un sous-maillot de vélo plutôt que des vêtements classiques, que diriez-vous de découvrir les indispensables des sous-vêtements pour hommes et les indispensables des sous-vêtements pour femmes ?

 Newsletter

Le format de l'email est erroné. Merci de vérifier votre saisie.
Une erreur s'est produite.
Cet email est déjà inscrit.
Inscription effectuée.

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exclusives, ventes flash, cadeaux et dernières nouveautés.

Continuer vos achats sur EKOI Racing Continuer vos achats sur EKOI